twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La CEMAC supprime les frais de roaming

mardi 3 mars 2020

Les frais de roaming seront supprimés à partir du second semestre de cette année, ont décidé les ministres en charge des télécommunications de la CEMAC, réunit le 28 février dernier à Douala, au Cameroun sous la présidence de Minette Libom Li Likeng, leur homologue camerounaise.

Les populations de la Zones CEMAC peuvent se réjouir de ne plus avoir à supporter les frais de roaming.

En effet, le projet de règlement communautaire visant à supprimer ces frais était à l’ordre du jour de la rencontre ayant réuni les gouvernants du secteur des télécommunications ou de l’économie numérique en Afrique Centrale et quelques personnalités de la Commission de la CEMAC.

Selon la ministre Libom Li lLikeng, ledit projet résulte de la volonté exprimée par les chefs d’Etats de cette sous-région de mettre en place un réseau téléphonique unique dans la zone.

D’après elle, cette initiative contribue au renforcement de l’intégration communautaire et constitue une phase importante vers la mise en place d’un réseau unique téléphonique communautaire.

Pour ce projet, elle a souligné la nécessité d’harmoniser la règlementation en la matière au regard des enjeux économiques et du renforcement des infrastructures de télécommunication dans la sous-région.

« La suppression des frais de roaming dans l’espace communautaire permettra non seulement de baisser les coûts de communication, mais participera aussi à booster un écosystème numérique régional qui permettra aux startups de la sous-région de tirer le meilleur profit de cette réforme, » a déclaré la ministre face à la presse.

« Nous sommes impliqués dans le développement de l’économie numérique au Cameroun. Nous voulons interconnecter les gens. Maintenant pour notre sous-région, nous avons besoin que tous les pays soient connectés. Grâce à l’itinérance gratuite, nous augmenterons notre activité, car vous pourrez voyager du Cameroun vers n’importe quel autre pays de la CEMAC et vous n’êtes pas inquiet de changer votre carte SIM, » a-t-elle ajouté.

« Lorsque vous voyagez librement, vous pouvez également faire de bonnes affaires. Ainsi, l’itinérance gratuite stimulera notre économie et nous ouvrirons notre marché et lorsque nous serons ouverts à d’autres pays nous partagerons plus d’informations, » a également illustré la ministre camerounaise.

Aurore Bonny

(Source : CIO Mag, 3 mars 2020)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)