twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La CDP met en demeure Orange Finances Mobiles Sénégal

mercredi 13 janvier 2021

La Commission de protection des données personnelles (Cdp) a rendu public, hier, son avis trimestriel numéro 4 qui couvre la fin de l’année 2020. On y apprend que le 23 décembre 2020, la Cdp a prononcé un avertissement à l’encontre de la société Orange finances mobiles Sénégal (Ofms) pour des manquements à la loi sur la protection des données à caractère personnel. Selon la Cdp, repris par Libération Online, cet avertissement faisait suite à la réception d’une plainte de Madame M.N.Nd, relative à l’ouverture d’un compte Orange Money sur son numéro, sans son consentement et sans être informée préalablement.

En application des articles 33, 59 et 68 de la loi n° 2008-12 du 25 janvier 2008 portant sur la protection des données à caractère personnel et de l’article 7 de l’avis N°004-003-2020 de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) relatif aux mesures de promotion des paiements électroniques dans le contexte de la lutte contre la propagation de la Covid-19, Ofms devait, selon la Cdp, recueillir au préalable le consentement de la plaignante ; informer formellement de la finalité poursuivie pour ce traitement et mettre en place un dispositif permettant de s’opposer à l’ouverture du compte.

Au regard de ces observations, le Comité de sanction de la Cdp, en application des dispositions des articles 29 et suivants de la loi n°2008-12 précitée, ainsi que des articles 24 et 59 de son règlement Intérieur, a décidé de prendre acte du fait que Orange finances mobiles Sénégal a déclaré avoir cessé le traitement non autorisé ; mais aussi de prononcer une mesure d’avertissement contre Orange finances mobiles Sénégal avant de l’informer qu’il a deux mois, à compter de la notification de la décision, pour exercer son recours devant la chambre administrative de la Cour Suprême.

(Source : Xibaaru, 13 janvier 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)