twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Banque mondiale va financer l’identification biométrique de 65 millions de résidents au Bénin, Burkina Faso, Niger et Togo

jeudi 30 avril 2020

La Banque mondiale a approuvé, le mardi 28 avril, un financement de 273 millions de dollars (165,8 milliards FCFA) pour faciliter l’accès aux services de base à 65 millions de personnes, en particulier aux femmes et aux personnes vulnérables, au Togo, Bénin, Burkina Faso et Niger.

Ce financement est octroyé à ces pays, via le guichet de l’Association internationale de développement (IDA), au titre de la deuxième phase du Programme d’identification unique pour l’intégration régionale et l’inclusion en Afrique de l’Ouest (WURI). Il est question, d’après la Banque mondiale, de mettre en place des systèmes d’identification de base qui incluent toute personne présente physiquement sur le territoire de la Cedeao. Ce, dans le but d’améliorer l’accès aux services de base, tels que la protection sociale et médicale, la retraite ainsi que l’inclusion financière et numérique, l’autonomisation des femmes et des filles, et la mobilité des travailleurs.

Selon l’institution de Bretton Woods, chaque pays mettra en œuvre son système d’identification de base, selon ses besoins, en utilisant un nombre limité de critères pour assurer une identification unique pour chaque individu.

« Le programme WURI apportera aux pays des avantages considérables, tant au niveau national que régional », a indiqué Deborah Wetzel, Directrice de l’intégration régionale en Afrique à la Banque mondiale.

Et de poursuivre : « les systèmes d’identification numérique de base peuvent jouer un rôle important dans la prestation des services de protection sociale, de santé et d’inclusion financière et sont plus importants que jamais dans la période que nous vivons actuellement avec le Covid-19. »

(Source : Agence Ecofin, 30 avril 2029)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)