twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Bande passante Internet de la SONATEL passe à 310 mégabits par seconde

jeudi 30 octobre 2003

La Bande passante Internet de la Société nationale des Télécommunications du Sénégal (SONATEL) est passée de 90 à 310 mégabits par seconde, ’’faisant du réseau Internet du Sénégal le plus important d’Afrique, après celui de l’Afrique du Sud’’.

La Bande passante Internet ’’est l’une des mesures déterminantes de la qualité du service Internet offert’’, explique un communiqué reçu ce mercredi à l’APS affirmant qu’elle (la Bande passante) ’’conditionne la vitesse de chargement des pages et très concrètement, plus ce chiffre est élevé, plus confortable est l’usage de l’Internet par les utilisateurs’’.

Selon la même source, cette extension offrira aux utilisateurs des services Internet qui le souhaitent, un service Internet de qualité supérieure, à très grande vitesse et un meilleur confort dans leur usage d’Internet (bonne fluidité dans l’affichage de pages, rapidité dans le téléchargement d’informations, la navigation, l’envoi et réception de mail, visioconférence, application multimédia, etc.).

’’La SONATEL garantit ainsi (aux utilisateurs) un service Internet permanent, par le basculement automatique du trafic sur l’un ou l’autre des canaux, sans aucun désagrément ressenti par l’internaute’’, souligne le texte affirmant : ’’la capacité disponible comparativement à celle utilisée nous laisse une bonne marge de manœuvre’’.

’’Nous anticipons la croissance des besoins des internautes et la diversification de leurs usages autour de l’Internet’’, ajoute la même source Selon qui ’’avec cette augmentation de la Bande passante Internet, consécutive à la baisse des tarifs du 1-er mai 2003 sur les solutions de données (liaison louées numériques, liaison IP de base et haute disponibilité), et les forfaits Internet ’30h’ et ’50h’, la SONATEL confirme sa volonté de démocratiser l’Internet au Sénégal, d’améliorer la compétitivité des entreprises sénégalaises et conforte la position du Sénégal de carrefour incontournable vers les autoroutes mondiales de l’information’’.

(Source : APS 29 octobre 2003)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)