twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La BST lance la carte « Kalpé »

lundi 4 juillet 2005

La Banque sénégalo-tunisienne (Bst) a annoncé jeudi le lancement de la première carte bancaire « porte-monnaie électronique » au Sénégal, dénommée « Kalpé ». C’est une carte à puce utilisée pour le paiement des factures, le retrait d’espèces et l’achat de divers biens et services. Mais dans une première phase, elle est destinée aux abonnés de la Senelec. À terme, elle permettra d’honorer les factures des autres fournisseurs. « Kalpé » est pour l’instant disponible au niveau du réseau des agences de la Bst. Mais, elle est accessible à toute personne, client ou non de la Bst. La carte est personnalisée au nom du client qui va charger le montant désiré à partir des points agréés : les agences Bts dans une première phase et plus tard les points de recharge décentralisés. « C’est un nouveau produit simple, utile et même presque gratuit que la Bst lance, avec des partenaires comme Bytech et pour lequel, la Senelec a accepté de nous accompagner », a souligné M. Souleymane Soumaré, directeur de la production de la Banque sénégalo-tunisienne.

M Abdoulaye Guèye secrétaire général de la Senelec a expliqué que sa société s’est jointe à ce projet pour mieux répondre aux exigences de sa clientèle. « Parce que c’est un outil qui nous permettra de réduire les files et temps d’attente des clients devant nos guichets. Il va contribuer également à améliorer le confort de nos usagers ». Il a également assuré que la carte « Kalpé » est un moyen de paiement qui est sécurisé et rapide. Le directeur général de Bytech M. Baba Wone a pour sa part explicité les innovations technologiques de la carte « Kalpé » qui font, dit-il, « qu’on peut l’acquérir sans avoir un compte bancaire à la Bst et faire des transactions avec, sans le courant ni le téléphone ». Moussa SADIO

(Source : Le Soleil, 4 juillet 2005)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)