twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La BID et l’ITFC lancent une plateforme d’apprentissage en ligne pour la préparation et la réponse à la Pandémie de COVID-19 dans les Pays Africains

mardi 28 avril 2020

La Banque islamique de développement (BID) et la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC), en collaboration avec leur partenaire, la Société marocaine d’Anesthésie, d’Analgésie et de Réanimation (SMAAR), ont développé une plateforme en ligne pour faciliter l’apprentissage et le partage des connaissances entre les équipes médicales des pays africains membres la BID. L’objectif étant de renforcer les capacités des pays membres et de les aider à résister à l’impact socio-économique de la pandémie COVID-19. L’initiative, qui a été développé dans le cadre du mechanism ‘Reverse Linkage’ de la BID et du Programme ‘Arab Africa Trade Bridges’ (AATB), a été inaugurée avec succès par un premier webinaire réunissant plus de 130 médecins, réanimateurs, urgentistes et membres de comités nationaux de 17 pays africains, axé sur la préparation et la réponse à la pandémie, en tirant parti de l’expertise internationale dans ce domaine.

L’un des partenaires clefs de cette initiative n’est autre que le Royaume du Maroc, membre fondateur du programme AATB, qui a lancé plusieurs autres initiatives pour contrer l’impact du COVID-19 dans les pays africains et arabes.

L’initiative a plusieurs objectifs. Tout d’abord, elle permet de renforcer les capacités du personnel médical des pays africains en matière de protocoles et d’approches de prise en charge des patients atteints du COVID-19 et de partager les connaissances et en tirant parti de l’expertise internationale. Il permet également de créer une discussion autour les principaux défis auxquels sont confrontés les pays participants et de réfléchir ensemble aux meilleures solutions à adopter. En outre, l’initiative facilitera le dialogue et la collaboration étroite entre les décideurs et les praticiens dans les pays participants.

Mr. Amadou Thierno Diallo, Directeur Général par intérim Global Practices a la BID, a déclaré : « Pour combattre la Pandémie du COVID19, le partage d’expérience, le transfert de l’expertise technique ainsi que le développement des capacités humaines et institutionnelles ont autant d’importance que la fourniture d’équipements et produits sanitaires. La coopération sud-sud est un moyen efficace et rapide pour atteindre ces objectifs »

Le premier webinaire, qui s’est déroulé le samedi 26 Avril, s’est concentré sur les soins à apporter aux patients atteints de coronavirus, la détection, modalités de classement des cas, suivi et interventions à apporter selon les cas. Plus de 130 médecins, réanimateurs, urgentistes et membres de comités nationaux d’Algérie, du Bénin, Burkina Faso, Cameroun, les Comores, Djibouti, Gabon, Guinée, Côte d’Ivoire, du Mali, Mauritanie, Maroc, Niger, Sénégal, Tchad, Togo et de Tunisie ont pu partager leurs expériences et créer des discussions autour de la gestion de la pandémie de COVID 19.

Le webinaire a été organisé en collaboration avec la Société Marocaine de Médecine d’Urgence (SMMU), la Société Marocaine de Simulation Médicale (SIM), le Croissant Rouge Maroc (CRM), la Société d’Anesthésie Réanimation d’Afrique noire francophone (SARANF), la Société Tunisienne d’Anesthésie d’Analgésie et de Réanimation (STAAR) et la Société Algérienne d’Anesthésie, de Réanimation, de Soins intensifs et des Urgences (SAARSIU).

Le deuxième Webinar aura lieu le 2 mai 2020, de 10h à 14h (GMT) ; et sera accessible à tous les opérateurs du secteur de la santé dans les pays Africains en connectant sur les réseaux Sociaux de l’ITFC ou de l’AATB.

M.Noordali, COO de ITFC a déclaré « Covid-19 a dramatiquement affecté nos vies et nous a forcés à adopter la nouvelle normalité. Le monde que nous avons vécu jusqu’à présent est en faillite socio-économique. Nous devons changer la façon dont nous échangeons entre nous et revoir nos modèles socio-économiques. Nous devons prendre en compte d’autres paramètres plus axés sur la préservation de l’environnement et du bien-être social. Nous sommes locataires sur cette planète et non le maître sur terre et il est de notre devoir et de notre obligation de contribuer à la garder propre, saine et habitable pour la transmettre aux générations à venir.

En attendant de trouver la meilleure façon de communiquer, de travailler et d’opérer dans ce contexte de crise, nous devons rester unis et forts pour traverser cette phase ensemble.

Nos sincères gratitudes à tous les vrais héros, le personnel de la santé, pour leur dévouement et leurs sacrifices inébranlables. »

La plateforme d’apprentissage en ligne facilite l’organisation de formations en ligne, de réunions de coordination et de suivi, mais aussi le partage des meilleures pratiques. Elle permet également aux professionnels de la santé des pays membres de la BID d’apprendre et de bénéficier des expériences des pays qui ont déjà fait des progrès significatifs dans la gestion sanitaire et économique de la crise COVID-19, tant en Afrique que dans le monde.

(Source : Financial Afrik, 28 avril 2020)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

153 153 153 144 144 144 238 238 238 168 168 168 145 145 145 170 170 170 171 171 171 160 160 160 172 172 172 173 173 173 154 154 154 174 174 174 226 226 226 155 155 155 176 176 176 177 177 177 237 237 237 250 250 250 241 241 241 157 157 157 178 178 178 180 180 180 259 259 259 181 181 181 159 159 159 248 248 248 183 183 183 239 239 239 256 256 256 185 185 185 162 162 162 186 186 186 187 187 187 191 191 191 192 192 192 234 234 234 194 194 194 195 195 195 196 196 196 197 197 197 198 198 198 199 199 199 229 229 229 233 233 233 202 202 202 228 228 228 204 204 204 232 232 232 206 206 206 253 253 253 208 208 208 209 209 209 210 210 210 211 211 211 212 212 212 213 213 213 214 214 214 254 254 254 217 217 217 218 218 218 249 249 249 219 219 219 220 220 220 230 230 230 222 222 222 252 252 252 255 255 255 242 242 242 243 243 243 244 244 244 245 245 245 246 246 246 258 258 258 260 260 260 261 261 261 263 263 263 264 264 264 48 48 48 61 61 61 59 59 59 12 12 12 11 11 11 70 70 70 53 53 53 127 127 127 132 132 132 75 75 75 123 123 123 15 15 15 52 52 52 110 110 110 49 49 49 14 14 14 28 28 28 13 13 13 73 73 73 164 164 164 77 77 77 112 112 112 113 113 113 18 18 18 102 102 102 105 105 105 78 78 78 119 119 119 65 65 65 47 47 47 16 16 16 120 120 120 90 90 90 133 133 133 81 81 81 116 116 116 20 20 20 135 135 135 136 136 136 137 137 137 21 21 21 129 129 129 35 35 35 22 22 22 67 67 67 7 7 7 79 79 79 69 69 69 108 108 108 84 84 84 87 87 87 96 96 96 23 23 23 25 25 25 106 106 106 82 82 82 32 32 32 76 76 76 72 72 72 115 115 115 26 26 26 104 104 104 29 29 29 58 58 58 30 30 30 46 46 46 31 31 31 62 62 62 88 88 88 55 55 55 101 101 101 86 86 86 10 10 10 80 80 80 114 114 114 92 92 92 100 100 100 85 85 85 36 36 36 125 125 125 37 37 37 38 38 38 109 109 109 74 74 74 51 51 51 50 50 50 39 39 39 83 83 83 40 40 40 66 66 66 68 68 68 93 93 93 99 99 99 60 60 60 57 57 57 24 24 24 41 41 41 42 42 42 134 134 134 19 19 19 43 43 43 111 111 111 17 17 17 117 117 117 97 97 97 94 94 94 54 54 54 71 71 71 122 122 122 33 33 33 56 56 56 131 131 131 98 98 98 34 34 34 89 89 89 91 91 91 45 45 45 107 107 107

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 19 266 179 abonnés Internet

  • 18 595 500 abonnés 2G+3G+4G (96,58%)
    • 2G : 12,95%
    • 3G : 24,60%
    • 4G : 62,45%
  • 334 642 abonnés ADSL/Fibre (1,71%)
  • 334 875 clés et box Internet (1,71%)
  • 1162 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,74%
  • Internet mobile : 98,26%

- Liaisons louées : 3971

- Taux de pénétration des services Internet : 106,84%

(ARTP, 30 septembre 2023)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 56,70%
(Internet World Stats 31 décembre 2021)


- + de 10 000 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2023)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 382 721 abonnés
- 336 817 résidentiels (88,01%)
- 45 904 professionnels (11,99%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 30 septembre 2023)

Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 21 889 688 abonnés
- Taux de pénétration : 123,34%

(ARTP, 30 septembre 2023)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik