twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La BAD va financer la construction de l’Université virtuelle de Diamniadio

mardi 10 décembre 2013

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (Bad) a approuvé le financement du projet de l’Université virtuelle du Sénégal (Uvs) que le Sénégal lui avait soumis, révèle le chef de la division Education de l’institution, Boukary Sawadogo. Le Pr. Babacar Guèye de la Direction de l’enseignement supérieur (Dges) du Sénégal qui participe à ce Forum a exprimé sa satisfaction à l’annonce de cette décision. « C’est une excellente nouvelle pour nous, puisque l’Uvs est un projet ambitieux qui doit nous permettre d’augmenter la capacité d’accueil. Car, depuis quelques années, l’enseignement supérieur reçoit un flux important de bacheliers. L’an dernier, nous étions à 33.000 étudiants, cette année à 42.000, et les constructions ont du mal à suivre ce rythme.

L’Uvs est une des voies royales pour accueillir tous ces bacheliers en développant la formation à distance. Notre ambition, c’est d’orienter tous les bacheliers », dit-il. M. Guèye rappelle qu’il y a un programme d’implantation d’universités et d’instituts publics à travers le pays. Le fonds de la Bad permettra de construire le siège de l’Uvs dans la future Cité du savoir à Diamniadio où le ministère dispose de 12 ha accordés par le chef de l’Etat. Le financement du projet devra aussi faciliter la connectivité entre les différentes universités et l’Uvs et, du coup, la circulation des informations. Il s’agira aussi de construire des Espaces numériques ouverts (Eno) qui seront des bâtiments d’un étage avec 200 ordinateurs connectés en permanence à l’Internet, explique le Pr. Babacar Guèye.

Daouda Mané

(Source : Le Soleil, 10 décembre 2013)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)