twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La BAD invitée à assurer la digitalisation des économies des Etats membres

mercredi 26 août 2020

La présidente du conseil des gouverneurs de la Banque africaine de développement (BAD), Nialé Kaba, a invité mercredi cette institution financière à profiter de la pandémie de Covid-19 pour ‘’relever le défi de la digitalisation’’ des économies de ses Etats membres.

‘’Au regard de l’intérêt que suscite le recours à cette technologie, je voudrais encourager la direction de la Banque à apporter un appui substantiel aux pays africains individuellement et collectivement, afin de renforcer l’infrastructure numérique nationale et régionale, pour une connectivité plus grande’’, a-t-elle dit à l’ouverture de la 55e session des assemblées annuelles de la BAD.

‘’Il faut pouvoir tirer le meilleur profit de cette digitalisation’’, a souligné Nialé Kaba, dont le mandat à la présidence du conseil des gouverneurs est arrivé à terme.

S’exprimant à l’occasion des assemblées annuelles de la BAD organisées en visioconférence en raison de la pandémie de Covid-19, du mardi 25 au jeudi 27 août, elle dit que cette rencontre ‘’en mode virtuel et (…) l’élection de son président (celui de l’institution financière) par voie électronique apparaissent comme une véritable avancée dans nos méthodes de travail’’.

Nialé Kaba, également ministre chargée du Plan et du Développement en Côte d’Ivoire, a rappelé la ‘’décision historique’’ prise par le conseil d’administration de la Banque africaine de développement, qui ‘’a approuvé’’ le financement d’un plan de ‘’réponse rapide contre la Covid-19’’.

Cette initiative dotée de 10 milliards de dollars US va servir à financer les ‘’plans de sortie de crise et à aider les pays membres (…) et le secteur privé’’ des Etats membres confrontés à la pandémie de Covid-19.

Nialé Kaba a rappelé les initiatives prises par le président de la BAD pour ‘’accélérer le développement de l’Afrique et aider le continent à limiter l’impact de la crise sanitaire’’ qu’engendre le coronavirus.

L’économiste nigérian Akinwumi Adesina, ancien ministre chargé de l’Agriculture de son pays, va briguer un nouveau mandat à la présidence de la BAD.

Elu à la tête de cette institution financière en 2015, il a donné, selon la BAD, ‘’toutes les assurances de crédibilité et de confidentialité’’ de cette élection qui aura lieu à l’occasion des assemblées annuelles. Agé de 60 ans, M. Adesina est le seul candidat à sa propre succession.

(Source : APS, 26 août 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)