twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La 4G désormais disponible au Sénégal

vendredi 11 octobre 2013

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) a procédé ce Jeudi au lancement de la "phase pilote 4G" qui est une innovation qui fera date dans l’usage de la téléphonie mobile au Sénégal. Premier pays du continent africain et de la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), a disposé de réseau de haut débit, la 4G reste une révolution dans l’histoire de l’Internet mobile au Sénégal.

Le Sénégal vient d’accéder à l’une des dernières technologies de télécommunication le plus en pointe dans le monde par le biais de la 4G. En effet, la SONATEL a démarré ce 10 octobre avec l’autorisation de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes( ARTP), la technologie 4G. Il s’agit de « débits dix fois plus élevés sur les liens montants ou descendants que sur le réseau 3G+ », a informé Aminata Ndiaye, directrice marketing de la SONATEL. Selon elle, « la 4G va révolutionner l’expérience client sur le haut débit mobile et lui apporter un gain de temps énorme ». A titre d’exemple, « un fichier de 5Mo va durer 1seconde sur la 4G au lieu de 2mn, un album de 50Mo, 10 secondes au lieu de 19mn, un film de 650Mo 2mn au lieu de 4H », révèle Mme Ndiaye. Pour cela, il suffira de disposer d’un terminal (Smartphone, tablette, clé ou Modem) compatible 4G », renseigne la directrice de marketing de la SONATEL. Cependant, en attendant la généralisation du pilote à tous les clients, « la SONATEL met à la disposition des clients une nouvelle carte Sim (Usim) », indique Madame Ndiaye.

Pour sa part, le directeur général de la SONATEL, Alioune Ndiaye soutient que « la 4G va servir de catalyseur pour les entreprises du secteur des technologies de l’information et de la communication ». Il affirme que « le Sénégal fait partie des premiers pays du continent africain et de la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à disposer d’un réseau 4G ». « Le réseau haut débit mobile (4G) favorisera très certainement un usage confortable pour les opérateurs, pour le grand public, les grandes entreprises et les professionnels », déclare le directeur général de la SONATEL. « Il permettra à toutes les entreprises de l’écosystème des TIC de pouvoir se développer et ce sera aussi un catalyseur pour les activités de ces entreprises » a-t-il ajouté.

Pour cette première phase, quatre zones sont couvertes par le réseau 4G à savoir, le Technopôle, le Boulevard de la République, Saly et la zone des Almadies. Cependant, l’élargissement de la phase test est prévu au cours du premier trimestre 2014 avec une base de 200 clients.

Amy Diallo

(Source : Le journal de l’économie sénégalaise, 11 octobre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)