twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La 42e conférence de l’ICANN aidera à promouvoir le Sénégal

mercredi 13 avril 2011

La 42-ème conférence de l’ICANN (23-28 octobre), qui réunira 1000 participants à Dakar, aura un impact positif en aidant notamment à promouvoir le Sénégal dans le domaine des télécommunications et des technologiques de l’information, a estimé mercredi le ministre de la Communication, des Télécommunications et des TIC.

‘’Les retombées pour notre pays, c’est de créer des opportunités de partager des expériences, des expertises et surtout de faire la promotion du Sénégal dans les télécommunications et les technologies de l’information à travers le monde’’, a déclaré Moustapha Guirassy lors de la première réunion du comité national préparatoire.

Selon lui, ‘’ce sera l’occasion encore une fois de montrer notre savoir-faire et la qualité de nos ressources humaines dans le domaine des TIC’’.

Moustapha Guirassy rappelle que ‘’ le choix de l’ICANN a fait l’objet d’une compétition entre plusieurs pays africains et c’est sur la base d’évaluations sur le terrain à deux reprises que le vote du Conseil d’administration de l’ICANN a définitivement porté son choix sur le Sénégal, avec bien sûr le soutien de toute la communauté africaine’’.

Au-delà des retombées pour le Sénégal, ‘’c’est l’occasion pour la communauté Internet de l’Afrique de mieux se familiariser avec les procédures de l’ICANN et d’organiser, pour la première fois, un sommet Afrique-ICANN qui réunira l’ensemble des acteurs et se penchera sur les voies et moyens de prendre en compte les besoins et spécificités du continent dans l’agenda international de l’ICANN’’.

Pour Moustapha Guirassy, cette rencontre revêt un double intérêt. ‘’D’abord pour retrouver la place de leadership qui a toujours été la nôtre sur la scène internationale depuis le sommet mondial sur la société de l’information en 2003. Ensuite, cette rencontre est importante pour mieux maîtriser les nouveaux enjeux que pose la gouvernance mondiale de l’Internet’’.

M. Guirassy souligne que ’’la prochaine introduction de nouveaux noms de domaine génériques et les aspects de politique publique liés à la protection des noms de domaine géographiques, des sites historiques, des cultures et traditions, etc.’’ figurent parmi les enjeux qui illustrent l’importance de la rencontre de Dakar qui sera la première dans un pays francophone.

Le défi du Sénégal est d’organiser la mobilisation autour des enjeux de la rencontre. L’ICANN ou Internet Corporation for Assigned Names and Numbers est la plus grande organisation de gestion de l’internet dans le monde.

(Source : APS, 13 avril 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)