twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’opérateur de satellite mondial Oneweb sauvé de la faillite par la Grande-Bretagne et Bharti Airtel

lundi 6 juillet 2020

Le gouvernement anglais et le groupe télécoms indien Bharti Airtel sont les nouveaux propriétaires de l’opérateur de satellite OneWeb. L’entreprise qui avait déclaré faillite en mars devrait recevoir 500 millions $ de chaque actionnaire et poursuivre son ambition d’offrir Internet partout sur terre.

L’opérateur américain de satellites OneWeb, présent sur le marché télécoms africain, a trouvé des repreneurs. Il s’agit du gouvernement britannique et du groupe télécoms indien Bharti Airtel. La société qui avait déclaré faillite à la fin mars 2020 a dévoilé l’identité de ses nouveaux propriétaires le 3 juillet 2020.

Selon le gouvernement britannique, chaque repreneur va investir la somme de 500 millions de dollars, dans OneWeb. L’AFP indique qu’un porte-parole du gouvernement a déclaré que l’investissement du pays dans Oneweb « va contribuer à faire du Royaume-Uni un pionnier dans la recherche, le développement, la fabrication et l’exploitation de nouvelles technologies pour les satellites ».

D’après le Financial Times, l’opération de reprise de OneWeb doit encore être approuvée par les autorités américaines, notamment la justice et l’autorité de régulation de la concurrence du marché. Le rachat devrait être bouclé d’ici à la fin de l’année 2020 si tout se passe bien. Il traduira alors une sortie de crise pour OneWeb dont les déboires ont commencé après la perte d’un nouveau financement de 2 milliards de dollars attendu du japonais Softbank.

Les fonds injectés par le Royaume-Uni et Bharti Airtel permettront à OneWeb de poursuivre son objectif de lancer une constellation de satellites en orbite basse pour fournir de l’Internet à haut débit partout dans le monde. Actuellement, OneWeb n’a lancé que 74 satellites sur les 648. Avec ses repreneurs, il peut déjà préparer le déploiement des satellites supplémentaires.

(Source : Agence Ecofin, 6 juillet 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)