twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’intersyndicale de la Sonatel opposée à tout accaparement de la société

vendredi 27 mai 2016

Pour l’intersyndicale de la Sonatel, cela ne fait aucun doute possible. France Telecom veut contrôler purement et simplement la Société nationale de télécommunications du Sénégal. En conférence de presse hier, les syndicalistes ont une nouvelle fois alerté l’opinion publique. Dans leur viseur, le fameux projet ANO qui vise l’externalisation et la mutualisation du cœur réseau, de l’exploitation du réseau d’accès et de la gestion des sites radios. Si jamais, cette politique passait, elle menacerait la souveraineté et la sécurité des données personnelles des Sénégalais, a prévenu Babacar Sarr, secrétaire général de l’Intersyndicale sur le site actusen.sn.

Il précise que depuis trois ans, la structure qu’il dirige fait face à l’actionnaire majoritaire de la Sonatel, tout le contraire de la direction générale qui « s’entête et continue de dérouler le projet ANO ».

Pour Babacar Sarr et ses camarades, il n’est pas trop tard. L’Etat peut encore faire montre de fermeté sur le renouvellement de la convention de concession avec France Telecom dans un mois. « Le moment est venu pour lui de jouer, pleinement, son rôle, sans crainte d’une quelconque puissance étrangère », a dit Monsieur Sarr à nos confrères de Actusen.

L’intersyndicale de la Sonatel, décidée à gagner son combat, a déjà rencontré les autorités étatiques et politiques, les chefs religieux et la société civile. Lors de la conférence de presse de ce jeudi, elle a reçu le soutien de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS).

Ousmane Guèye

(Source : CIO Mag, 27 mai 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)