twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’internet se révolutionne : Avec l’acte 2, la Sonatel baisse de 50% les tarifs de l’internet

mercredi 17 janvier 2018

En 2016, l’Etat du Sénégal a mis en place une nouvelle stratégie dénommée ?’Sénégal numérique 2025’’. Cette stratégie vise à faire du Sénégal l’un des pays les plus innovants dans le domaine du numérique. Et la Sonatel, dans son engagement auprès de l’Etat, a, pour la réalisation de cette stratégie, posé l’acte 2 de la révolution numérique, ce mardi 16 janvier, qui se concrétise par une baisse de 50% des tarifs de l’internet mobile.

Pour contribuer à hisser le Sénégal parmi les 5 premiers pays africains les mieux connectés, Sonatel est engagée auprès de l’Etat du Sénégal dans sa stratégie « Sénégal numérique 2025 », qui vise à accélérer l’accès du plus grand nombre à un internet plus abordable et de meilleure qualité.

En effet, la Sonatel après, l’acte 1 vers « Sénégal numérique 2025 » en février 2017, avec une baisse moyenne de 25% des tarifs de l’internet, a posé aujourd’hui son acte 2 atteignant ainsi l’objectif de 50% fixé par l’Etat avec un an d’avance.

« Aujourd’hui, nous posons l’acte 2, ce que nous appelons la révolution numérique par une nouvelle baisse de l’internet mobile à hauteur de 25% et une baisse de l’internet fixe. Avec cette nouvelle baisse, nous atteignons l’un des objectifs du plan Sénégal numérique 2025, de baisser le tarif d’accès de l’internet à 50%. Pour l’internet mobile nous avons avec une année en avance atteint cet objectif et sur l’internet fixe nous sommes à mi-chemin, nous sommes autour de 25% de baisse depuis l’année dernière », a annoncé Abdou Karim Mbengue, directeur de communication de Sonatel.

Depuis de nombreuses années, le groupe Sonatel démocratise l’usage de l’internet au Sénégal, du fixe au mobile et selon les besoins de chaque utilisateur. Et avec cet accompagnement, le premier opérateur téléphonique s’engage à travers 3 leviers pour repousser les limites de l’internet en 2018.

Au premier rang de ces leviers, les accès aux tarifs qui se concrétisent par une baisse de 50% des tarifs de l’internet mobile, à compter de ce 16 janvier, le tarif du Pass Internet Mobile 1 Go baisse en passant de 2500 à 2000francs sans compter l’offre Keurgui également, la connexion sans limite à la maison, qui passe de 14 900 à 12 900 francs. De même l’offre internet fixe Home passe d’un débit de 2 à 4 méga max alors que son prix mensuel baisse de 24 900 à 22 900 francs.

La couverture constitue une des pierres angulaires de cet engagement. « Seul opérateur à travers sa marque Orange à disposer des fréquences 4G (réseau mobile 4eme génération), commercialisées depuis 2016, Sonatel, pour l’année 2017, a couvert 14 capitales départementales avec un taux de couverture de la population d’environ 33% sur un objectif de 30% et pour 2018, l’objectif est d’atteindre le taux de couverture de 50% », note le directeur de la Communication.

Avec cet objectif de couvrir 50% de la population en 4G, la Sonatel note que la couverture des cités religieuses se poursuit, la couverture 4G des axes principaux routiers s’accélère et celle des grandes Communes s’élargit avec 101 nouveaux sites répartis sur 72 localités.

À propos du troisième levier de l’engagement de la Sonatel vis- à- vis de l’Etat du Sénégal, M. Mbengue évoque l’amélioration de la qualité du service client Orange.

Pour mieux servir sa clientèle, une nouvelle mesure a été adoptée par le groupe téléphonique, il s’agit du report du mois de dépassement au mois suivant du Pass. En plus du financement de 2 milliards de FCFA pour l’extension de leur réseau.

Fanta Diallo Ba

(Source : Leral, 17 janvier 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)