twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’internet bloqué depuis deux jours par les Congolais

mardi 23 janvier 2018

L’internet était toujours coupé mardi en République démocratique du Congo où les échanges de courriels et sur les réseaux sociaux ont été suspendus sur instruction des autorités dans la nuit de samedi à dimanche quelques heures avant des manifestations interdites et réprimées, a constaté l’AFP.

Le ministre des Postes et Télécommunications, Emery Okundji, a indiqué à l’AFP lundi soir qu’il était « en réunion avec des opérateurs du secteur », ajoutant que « l’internet sera rétabli dans les prochaines heures ». Courriels, SMS et réseaux sociaux

Courriels, réseaux sociaux et SMS étaient indisponibles dans la capitale Kinshasa à 9h30. Les services internet étaient également coupé dans les grandes villes (Lubumbashi, Kananga, Kisangani), d’après des correspondants de l’AFP. A Bukavu (est), des utilisateurs recevaient internet à travers des opérateurs du Rwanda voisin.

Injonction des autorités

Les autorités congolaises ont « instruit » les opérateurs de couper l’accès à internet dans la nuit de samedi à dimanche à la veille de marches contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, a indiqué à l’AFP un responsable d’une société de télécommunication. La coupure a été effective autour de minuit.

Répression sanglante

La répression de ces marches par les forces de sécurité a fait six morts à Kinshasa, selon un bilan « provisoire » des Nations unies et de l’église. Ce bilan pourrait être pour plus lourd, de source onusienne.

(Source : 7 sur 7, 23 janvier 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)