twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’internet bloqué depuis deux jours par les Congolais

mardi 23 janvier 2018

L’internet était toujours coupé mardi en République démocratique du Congo où les échanges de courriels et sur les réseaux sociaux ont été suspendus sur instruction des autorités dans la nuit de samedi à dimanche quelques heures avant des manifestations interdites et réprimées, a constaté l’AFP.

Le ministre des Postes et Télécommunications, Emery Okundji, a indiqué à l’AFP lundi soir qu’il était « en réunion avec des opérateurs du secteur », ajoutant que « l’internet sera rétabli dans les prochaines heures ». Courriels, SMS et réseaux sociaux

Courriels, réseaux sociaux et SMS étaient indisponibles dans la capitale Kinshasa à 9h30. Les services internet étaient également coupé dans les grandes villes (Lubumbashi, Kananga, Kisangani), d’après des correspondants de l’AFP. A Bukavu (est), des utilisateurs recevaient internet à travers des opérateurs du Rwanda voisin.

Injonction des autorités

Les autorités congolaises ont « instruit » les opérateurs de couper l’accès à internet dans la nuit de samedi à dimanche à la veille de marches contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, a indiqué à l’AFP un responsable d’une société de télécommunication. La coupure a été effective autour de minuit.

Répression sanglante

La répression de ces marches par les forces de sécurité a fait six morts à Kinshasa, selon un bilan « provisoire » des Nations unies et de l’église. Ce bilan pourrait être pour plus lourd, de source onusienne.

(Source : 7 sur 7, 23 janvier 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)