twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’informatique accessible à un plus grand nombre d’étudiants en Afrique

jeudi 19 octobre 2017

L’informatique favorise l’innovation, encourage la pensée critique et permet aux étudiants d’acquérir les compétences nécessaires à la création d’outils performants pour relever des défis majeurs. On constate cependant que les étudiants, en particulier les plus jeunes, n’ont pas l’opportunité de développer ces compétences techniques.

Chez Google, nous pensons que tous les étudiants méritent de bénéficier de ces opportunités. C’est la raison pour laquelle, dans le cadre de notre engagement à former dix millions de personnes en Afrique aux emplois de demain, nous avons décidé de financer des organismes communautaires chargés de proposer des ateliers de formation pendant la semaine du Code en Afrique 2017. Ces ateliers offriront à plus de 50 000 étudiants l’opportunité de s’initier à l’informatique et de se former à la programmation et à la pensée informatique.

La semaine du code en Afrique est un mouvement populaire qui vise à promouvoir l’apprentissage de la programmation en montrant comment des idées peuvent voir le jour grâce au code, en démythifiant ces compétences et en permettant à des étudiants motivés d’apprendre ensemble. Google est impliqué dans cette campagne en qualité de partenaire principal du SAP depuis 2015 et propose des parrainages à des organismes qui mettent en place des initiatives de formation à l’informatique pour les étudiants.

Cette année, nous avons reçu plus de 300 dossiers de candidature émanant d’organismes communautaires de toute l’Afrique. Nous avons travaillé en collaboration avec le Cape Town Science Centre pour sélectionner et financer 60 organismes qui proposeront des ateliers informatiques aux enfants et aux adolescents (de 8 à 18 ans) du 18 au 25 octobre dans 10 pays africains (le Botswana, le Cameroun, l’Éthiopie, le Ghana, le Kenya, le Lesotho, le Nigeria, l’Afrique du Sud, la Gambie et le Togo).

Exemples d’initiatives que nous soutenons :

  • Le programme de codage pour les jeunes filles de Samburu Girls Code proposé par Modcom : ce programme concerne plus de 300 jeunes filles ayant échappé au mariage précoce qui vont bénéficier d’une formation à la programmation leur permettant de créer des applications mobiles de base.
  • Le programme d’innovation Tech2Slum proposé par Greativation : ce programme a pour objectif d’accompagner plus de 500 adolescents originaires de régions socio-économiquement défavorisées du Nigeria en leur offrant une première expérience dans le domaine du codage.
  • Les Clubs du Code pour le changement : organisent des activités de programmation pratiques et ludiques pour 1700 enfants répartis dans 9 écoles de 4 provinces en Afrique du Sud.
  • L’Association pour la Refondation Laïque du Togo : organise des ateliers de programmation destinés aux enfants et aux jeunes ayant des besoins spécifiques originaires des régions rurales du Togo.

Retrouvez plus d’informations sur les bénéficiaires des parrainages et les activités proposées sur le site Internet de la semaine du Code en Afrique. Nous avons également participé à la semaine du Code 2017, sous l’égide de la Commission européenne, en finançant60 activités de codage dans 33 pays européens.

Google est heureux de s’associer à ces belles initiatives. Félicitations aux organismes bénéficiaires. Rejoignez le monde de Google pour la formation en informatique sur edu.google.com/cs.

Obum Ekeke, Directeur des Programmes de formation en informatique - Royaume-Uni et Afrique

(Source : Google Africa Blog, 19 octobre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)