twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’importance des TIC dans la gestion des chaînes d’approvisionnement relevée

samedi 23 septembre 2017

Les Technologies de l’information et de la communication (TIC) sont d’une "grande utilité" dans la gestion des chaînes d’approvisionnement dans le secteur de la santé, a déclaré vendredi, le directeur de projet de l’organisation Intrahealth international Modibo Dicko.

"La relation entre les technologies et la gestion des chaînes d’approvisionnement et de stockage est très étroite et capitale notamment dans le domaine de la santé", a-t-il dit.

M. Dicko s’exprimait lors d’une conférence organisée par l’African resource center (ARC) en partenariat avec l’Institut africain de management (IAM) sur l’impact des technologies dans la chaîne d’approvisionnement des entreprises.

L’objectif vise à renforcer les capacités des gestionnaires de la chaîne d’approvisionnement, des professionnels de la santé et des étudiants en logistique sur le management de la chaîne d’approvisionnement.

"Nous devons insister sur la formation des ressources humaines afin de pouvoir exploiter les opportunités qu’offrent les technologies de la communication dans le secteur de la santé", a ajouté le responsable d’Intrahealth International.

Interrogé sur la mise en œuvre de tels procédés dans le domaine de la santé au Sénégal, le conseiller technique d’ARC/Afrique de l’Ouest, Ibnou Khadim Diaw, a pour sa part indiqué que "la fragmentation des systèmes d’informations est un problème au Sénégal".

Cependant avec les outils techniques dont ils disposent, le conseiller technique d’ARC/Afrique de l’Ouest a assuré qu’il est possible de "regrouper l’ensemble des données de ces systèmes au sein d’un même réseau fin de rendre notre système de santé plus performant".

(Source : APS, 23 septembre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)