twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’importance de l’intelligence artificielle mise en exergue

jeudi 24 mai 2018

L’administrateur général de GAINDE 2000 a mis en exergue jeudi l’importance de l’intelligence artificielle dans le développement de l’économie.

"Dans les 20 prochaines années, les deux leviers de l’économie seront l’entreprise et les compétences. L’intelligence artificielle pourra servir de socle pour une économie prospère ", a déclaré Ibrahima Nour Eddine Diagne lors d’une table ronde sur le thème : "Intelligence artificielle et génération future d’emplois".

Cette perspective interpelle les Etats qui "peinent à produire des champions nationaux" dans le domaine de l’entreprise, a-t-il dit.

L’intelligence artificielle consiste à mettre en œuvre un certain nombre de techniques dont l’objectif est de permettre aux machines d’imiter une forme d’intelligence réelle.

Moustapha Guirassy, directeur de l’IAM (Institut africain de management), dit nourrir "une bonne dose d’espoir" pour cette "opportunité ", dont " le soubassement devrait être le principe de générosité et de partage".

L’ancien ministre de la Communication parle d’une "science au service de la passion et de la vision pour son pays", notant que "c’est avec un regard d’empathie que l’on pourra impacter l’environnement direct".

Parlant de son expérience de ministre, il appelle à "décloisonner" le savoir et ramener l’innovation du ministère de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation à un "niveau plus accessible" pour toutes les couches de la population.

Pour le responsable du start-up "Engagement Lead" à Microsoft, Djiba Diallo Diao, le défi est de "faire quelque chose pour améliorer le quotidien des Africains". Il estime que "tout dépendra de l’usage" que l"on fait de ces techniques.

(Source : APS, 24 mai 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)