twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’hôtel Terrou Bi n’a pas espionner ses clients

jeudi 31 octobre 2019

L’avis trimestriel de la Commission de protection des données personnelles (Cdp) publié mardi 29 octobre a valu des rumeurs d’espionnage contre l’hôtel Terrou Bi. Ce dernier avait certes émis le souhait de mettre en place un matériel d’écoute entre ses employés et ses clients ; le rapport montrera que cette installation n’a pas été effectuée conformément aux directives de la CDP.

L’hôtel avait sollicité une autorisation

Restaurant en 1986, le “Terrou bi” (Accueil) est devenu un hôtel très populaire depuis 2009. Il est récemment accusé à tort d’être l’objet d’un scandale d’écoute. Les responsables du Terrou Bi avaient certes introduit une demande au niveau de la Commission de protection des données personnelles pour la mise en place de ce système. L’instance de régulation n’avait pas approuvé la demande. Elle effectuera une mission de vérification le 17 juillet. Toutefois on peut lire sur le rapport que : “le dit traitement non autorisé par la CDP n’a pas été mis en oeuvre“.

La CDP souligne un manquement différent

Le même rapport dénonce des manquements vis-à-vis des conditions préalables à la mise en place d’un système de vidéosurveillance. Entre autres remarques le nombre de panneaux avertissant le public de la présence d’un tel système est jugé insuffisant. Pour rappel La Commission de Protection des Données Personnelles (CDP) est une Autorité Administrative Indépendante (AAI) instituée par la loi n° 2008-12 du 25 janvier 2008 portant sur la protection des données à caractère personnel.

(Source : La Tribune, 31 octobre 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)