twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’externalisation de Tigo serait refusée par les employés

vendredi 20 mars 2015

Dans un marché hyperconcurrentiel, les opérateurs de télécommunication, doivent en permanence s’adapter pour atteindre leurs objectifs stratégiques notamment en ce qui concerne la réduction des charges opérationnelles. C’est dans cette optique que l’opérateur de télécommunications Tigo Sénégal a décidé de confier la gestion opérationnelle de sa plateforme technique à l’équipementier suédois Ericsson.

De manière générale, les opérateurs externalisent en confiant la gestion de plusieurs fonctions de leur activité de l’administration des centres d’appels à la maintenance et le support des plateformes techniques à des entreprises spécialisées.

Cependant, ce projet d’externalisation de Tigo Sénégal, filiale du groupe Millicom est mal digéré par les employés de l’opérateur. En effet, ces derniers estiment que ce projet pernicieux constituerait une menace pour leurs emplois.

« Les employés des autres filiales du groupe qui ont vécu cette expérience subissent actuellement les méfaits d’une telle politique. Ils n’ont pas demandé notre avis sur les modalités de l’accord avant de prendre leurs décisions. » aurait déploré Papa Tamsir Seck, secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de Tigo.

L’accord signé entre Tigo et Ericsson stipulerait que le personnel actuel de l’opérateur serait transféré chez l’équipementier avec les conditions contractuelles et avantages de Millicom.

Outre Tigo, nombreux sont les opérateurs qui s’adonnent à cette pratique notamment MTN qui a implémenté le projet dans la plupart des pays dans lesquels il est présent.

(Source : Afrique ITnews, 20 mars 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)