twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’azerbaïdjanais Azercosmos et le suisse Signalhorn s’associent pour fournir des services par satellite en Afrique

vendredi 29 avril 2022

La concurrence sur le segment des télécommunications par satellite en Afrique se renforce davantage. Des acteurs étrangers, attirés par la forte demande, investissent pour profiter des opportunités du marché.

L’opérateur de satellite azerbaïdjanais Azercosmos a annoncé, le mercredi 27 avril, avoir signé un accord de partenariat avec la société suisse Signalhorn. Les deux partenaires fourniront des services satellitaires ininterrompus, sécurisés et de haute qualité dans toute l’Afrique via la bande C du satellite Azerspace-1 d’Azercosmos.

Dans le cadre de cette collaboration, Azercosmos et Signalhorn utiliseront la plateforme de communication par satellite iDirect et le téléport de Signalhorn situé à Loèche en Suisse. Cela leur donnera le degré de flexibilité et d’agilité opérationnelles nécessaire pour fournir une connectivité Internet à haut débit à travers toute l’Afrique. Les deux sociétés comptent également fournir une large gamme d’applications satellitaires pour des projets humanitaires.

Cet accord intervient dans un contexte marqué par une forte concurrence sur le segment des télécommunications par satellite en Afrique, alors que la demande est très forte surtout en milieu rural. Dans son rapport «  The Mobile Economy Sub-Saharan Africa 2021  », l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie (GSMA) indique que le taux de pénétration d’Internet n’est encore que de 28% en Afrique. Les opérateurs de télécommunications par satellite multiplient les investissements pour toucher les 206 millions de personnes qui ne sont toujours pas couvertes par les réseaux télécoms à haut débit.

«  Notre collaboration avec Signalhorn renforce notre présence dans la région africaine et apportera une plus grande connectivité à cette région avec des solutions avancées, fiables et flexibles  », a déclaré Mark Guthrie, directeur commercial d’Azercosmos.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 29 avril 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik