twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’audiovisuel numérique est porteur de valeur ajoutée, selon des officiels

lundi 25 octobre 2010

L’audiovisuel numérique, que le Sénégal veut expérimenter à l’horizon 2015, est porteur de valeur ajoutée, ont indiqué des participants à une réunion sur ce projet, lundi à Dakar.

Comme tous les membres de l’Union internationale des télécommunications (UIT), le Sénégal doit achever sa transition vers la télévision numérique (TN) au plus tard le 17 juin 2015.

Pour ce faire, le gouvernement a créé, en août dernier, le Comité national pour le passage de l’audiovisuel de l’analogique au numérique, chargé d’’’orienter et de piloter’’ le passage à cette nouvelle technologique.

Le passage de cette technologie ‘’est un chantier extrêmement important pour le secteur privé’’ sénégalais, a souligné Ibrahima Wade, le secrétaire général de la Stratégie de croissance accélérée (SCA), membre dudit comité.

L’accès au marché, au financement des technologies de l’information et de la communication (TIC) et des téléservices, la création d’un environnement concurrentiel dans ce secteur sont des grands enjeux économiques de la TN, a dit M. Wade.

La TN revêt ‘’des enjeux économiques forts’’, a indiqué Malick Ndiaye, coordonnateur du Comité national pour le passage de l’audiovisuel de l’analogique au numérique. Elle permettra au Sénégal, a-t-il assuré, de faire ‘’une économie d’énergie substantielle’’.

Mais, selon Abdou Ndao, représentant du directeur général de la Radiotélévision sénégalaise (RTS, publique) à la réunion du comité, la TN ‘’nécessite des financements importants’’ et ‘’un coût économique assez énorme’’.

Certains pays ont entamé la transition vers le numérique depuis 2004, selon Pape Ciré Cissé, directeur des radios et télécommunications à l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP). ‘’Nous sommes un peu en retard. Mais c’est fort heureux que tout démarre maintenant’’ au Sénégal, a-t-il ajouté.

‘’Le passage de l’analogique ne serait que bénéfique pour nous’’, a affirmé le représentant d’un opérateur de téléphonie mobile, membre aussi du comité sénégalais chargé de la transition vers la TN, créé en août dernier. Ce comité a tenu sa première réunion lundi.

L’UIT a instruit ses pays membres d’achever la transition vers la TN au plus tard le 17 juin 2015, a rappelé le ministre de la Communication et des Télécommunications, président dudit comité.

‘’Si nous ne faisons pas attention, nous allons recevoir toute la poubelle des fabricants d’équipements. Nous risquons aussi d’être envahis par les premières télévisions numériques’’, a averti Malick Ndiaye.

Ce risque est d’autant plus sérieux que la TN ‘’entre en vigueur en novembre 2011 en France’’.

‘’A terme, a poursuivi M. Ndiaye, ces postes de télévision (de l’audiovisuel analogique) vont disparaître. Il faut accompagner les populations dans la résolution du financement. Il faut assurer la communication durant tout le processus de basculement.’’

Le comité, que rejoindront des représentants de l’audiovisuel privé, est administré par un organe de coordination et des commissions spécialisées. Il présentera des rapports trimestriels au Premier ministre.

(Source : APS, 25 octobre 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)