twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’arrivée d’un troisième opérateur permettra de couvrir tout le Sénégal, selon Joseph Ndong

vendredi 1er septembre 2006

Le ministre des Postes, des Télécommunications, et des Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication, Joseph Ndong a indiqué vendredi à Dakar que l’arrivée d’un nouvel opérateur de téléphonie permettra de couvrir l’ensemble du territoire sénégalais.

"L’arrivée de ce nouvel opérateur permettra d’obtenir une couverture de l’ensemble du pays en matière de télécommunication, mais aussi pour que les zones les plus défavorisées puissent avoir accès aux outils des nouvelles technologies" a notamment souligné Joseph Ndong.

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture du bureau de la société de fabrication de téléphones mobiles Nokia à Dakar, M. Ndong a précisé que "la lettre de politique sectorielle, récemment publiée, permet d’ouvrir et d’installer ce nouvel opérateur dans l’ensemble des segments des télécommunications".

"Un certain nombre de textes législatifs sont en train d’être adoptés pour sécuriser les acquis, mais aussi pour harmoniser la connexion entre les différents opérateurs", a-t-il dit.

"Il y aura certainement une concurrence sur le marché de la téléphonie", a indiqué le ministre selon qui, "seuls des textes réglementaires faciliteront le travail".

Joseph Ndong a précisé que "les offres reçues sont multiples et proviennent particulièrement d’Asie, d’Afrique, d’Amérique", ajoutant : "nous sommes actuellement en phase d’élaboration des cahiers de charges".

Revenant sur la cérémonie d’inauguration du nouveau bureau de Nokia au Sénégal, le ministre des Télécommunications a expliqué que cela prouve que le système de télécommunication sénégalais est suffisamment intéressant.

"Nous sommes satisfaits du choix de Dakar pour couvrir toute la zone ouest africaine", a dit le ministre, soulignant que les conditions de manière générale (installation, salaires) en matière de télécommunications sont intéressantes.

Joseph Ndong a, toutefois, souhaité la pérennisation des activités des opérateurs privés en télécommunications, tout en soutenant une large ouverture dans ce secteur.

(Source : APS, 1er septembre 2006)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)