twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’aéroport international de Dakar va se doter d’un réseau wifi haut débit

vendredi 1er novembre 2019

Dans le cadre de l’amélioration continue de la qualité de ses services et de la satisfaction des besoins des passagers, l’aéroport international Blaise Diagne de Dakar (AIBD) va bientôt déployer un important réseau wifi.

Le jeudi 31 octobre 2019, Xavier Mary, le directeur général de LAS (Limak-Aibd-Summa), la structure gestionnaire de la plateforme aéroportuaire, a signé avec Cheikh Bakhoum, son homologue de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), une convention pour « une connexion wifi dense à tous les niveaux de l’aérogare de l’aéroport », écrit l’AIBD sur sa page Facebook.

L’objectif est d’offrir « un wifi de qualité aux passagers à la dimension de l’aéroport ».

« Il s’agit d’un partenariat gagnant-gagnant en faveur des passagers, mais aussi stratégique, qui entre dans le cadre du projet "ville sans fil", visant à rendre le numérique accessible à tous les Sénégalais, et faciliter leur quotidien en proposant un wifi public avec des services innovants », précise le DG de l’ADIE.

Selon les deux dirigeants, le wifi est un critère d’évaluation dans plusieurs classements relatifs aux aéroports. Il est donc question d’être compétitif.

Rappelons que ce nouveau développement est l’une des retombées de la mise sur pied, le 17 janvier 2019, d’un comité « Customer Experience ». Constitué des principaux acteurs de la plateforme aéroportuaire. Ledit comité a pour objectif principal « d’améliorer la qualité de service à l’Aéroport Dakar Blaise Diagne en mettant en place des outils de suivi et d’évaluation », avait expliqué Tidiane Tamba, le responsable des relations publiques de LAS, à son lancement.

C’est dans cette même optique que la plateforme a déployé en septembre dernier, 79 smileys box intelligents à des endroits clés de l’aéroport, pour recueillir l’impression de ses usagers tout au long de leur parcours avant d’embarquer, une première du genre en Afrique.

Romuald Ngueyap

(Source : Agence Ecofin, 1er novembre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)