twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’accès des ménages à l’Internet dans les zones urbaines a doublé par rapport aux zones rurales

jeudi 3 décembre 2020

L’Union internationale des télécommunications (UIT) a rendu public son rapport « Measuring Digital Development » 2020, qui rassemble les faits majeurs qui ont marqué le secteur des télécommunications dans le monde. De manière générale, le rapport indique que les lacunes en matière de connectivité dans les zones rurales sont particulièrement prononcées dans les pays les moins avancés, où 17 % de la population rurale vit dans des zones sans aucune couverture mobile, et où 19 % de la population rurale n’est couverte que par un réseau 2G. En outre, selon les données de 2019, environ 72 % des ménages dans les zones urbaines ont accès à l’internet à domicile, soit près de deux fois plus que dans les zones rurales (38 %).

Une conclusion qui laisse perplexe Houlin Zhao, le secrétaire général de l’UIT qui s’interroge : « Combien de temps encore pouvons-nous tolérer l’écart important de connectivité des ménages entre les zones urbaines et rurales ? À l’ère de la COVID-19, où tant de personnes travaillent et étudient à domicile, cette édition de Mesurer le développement numérique : Faits et chiffres envoie le message clair que l’accélération du déploiement des infrastructures est l’un des problèmes les plus urgents et les plus déterminants de notre époque », souligne le DG de l’UIT.

Le rapport révèle aussi qu’environ un quart de la population des pays les moins avancés et des pays en développement enclavés, et environ 15 % de la population des petits États insulaires en développement n’ont pas accès à un réseau mobile à large bande, ce qui est en deçà de la cible 9.c des objectifs de développement durable visant à accroître sensiblement l’accès aux technologies de l’information et des communications et à s’efforcer de fournir un accès universel et abordable à l’internet dans les pays les moins avancés d’ici 2020.

Cependant, l’utilisation d’Internet est toujours plus répandue chez les jeunes, indépendamment de la région ou du niveau de développement. Alors qu’un peu plus de la moitié de la population mondiale totale utilise l’internet, la proportion de l’utilisation de l’internet passe à près de 70 % chez les jeunes de 15 à 24 ans. Dans les pays les moins avancés, 38 % des jeunes utilisent l’internet, alors que la part globale des personnes qui l’utilisent, y compris les jeunes, s’élève à 19 %.

Jephté Tchemedie

(Source : Digital Business Africa, 3 décembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)