twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Université virtuelle africaine accueille six nouveaux membres

mardi 4 septembre 2012

Le Bénin, le Burkina Faso, le Ghana, la Guinée, le Niger et le Sud-Soudan viennent porter à 14 l’effectif des pays membres de l’Université virtuelle africaine (UVA), a appris l’APS mardi de cette organisation.

La Côte d’Ivoire, le Mali, le Mozambique, la Mauritanie, la République démocratique du Congo (RDC), le Sénégal et la Tanzanie étaient jusque-là les membres de l’UVA, en plus du Kenya, dont la capitale, Nairobi, abrite le siège de la structure créée en 1997.

L’arrivée de ces nouveaux membres confirme que ’’l’UVA offre une solution alternative pour l’accès à un enseignement supérieur de qualité dans le continent’’, indique un communiqué de la structure.

Il signale que ’’la signature de la charte de l’UVA’’ par ces nouveaux membres ’’démontre l’engagement des gouvernements africains à travailler avec [elle] pour promouvoir l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans l’éducation sur le continent’’.

’’Ceci témoigne que l’UVA est aujourd’hui l’institution phare d’intégration des TIC en éducation en Afrique’’, déclare, dans le communiqué, Dr Bakary Diallo, le recteur de l’Université virtuelle africaine.

Les pays membres de l’UVA étaient au nombre de cinq en 2010, rappelle la même source. Elle explique que l’Université virtuelle africaine est ’’une organisation intergouvernementale panafricaine, dont le but est d’accroître significativement l’accès à l’enseignement supérieur et à la formation de qualité par l’utilisation novatrice des TIC’’.

De sa création à maintenant, l’UVA a formé 43.000 étudiants africains et établi ’’le plus grand réseau d’institutions de formation ouverte, à distance et en e-Learning, dans 27 pays de l’Afrique subsaharienne’’, rapporte le communiqué.

(Source : APS, 4 septembre 2012)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)