twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Université virtuelle africaine lance la 2ème phase de son Projet d’appui multinational

vendredi 19 juillet 2013

La 2ème phase du Projet d’appui multinational de l’Université virtuelle africaine a été officiellement lancée, hier, à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Elle va aider 27 universités à offrir des programmes intégrant les Tic en mathématiques et en sciences. Elle facilitera également l’accès à l’enseignement et à la formation supérieurs.

Après le succès de la 1ère expérience menée entre 2005 et 2010 avec 12 universités de 10 pays différents, la 2ème phase du Projet d’appui multinational de l’Université virtuelle africaine (Uva) a été officiellement lancée, hier, à l’Ucad. Cette fois-ci, la palette d’institutions et de pays bénéficiaires de ce projet de renforcement de capacités dans la conception, la gestion et la mise en œuvre de programmes eLearning s’est élargie. En effet, 27 institutions universitaires dont l’Ucad et l’université Gaston Berger de Saint-Louis, de 21 pays différents en profiteront.

Etalé sur 4 ans (2012-2016) et financé à hauteur de 15,6 millions de dollars par la Banque africaine de développement, cette 2ème phase, à en croire le Dr Bakary Traoré, Recteur de l’Université virtuelle africaine, aura pour principal objectif de « renforcer l’Uva et son réseau d’institutions pour la livraison et la gestion de programmes d’enseignement et de formation de qualité privilégiant les Tic ».

Ce Projet aura comme missions, la création et l’amélioration des Centres de formation à distance et de eLearning des institutions partenaires participantes ; la mise en œuvre de programmes comme la formation des enseignants, l’informatique et la paix et le règlement des conflits. Les autres missions assignées à ce projet sont : le renforcement des capacités des universitaires et l’attribution de bourses à des étudiantes et étudiants issus de milieux défavorisés pour permettre ainsi la réduction des disparités entre les genres notées dans les disciplines scientifiques. « Ce sont toutes ces raisons qui justifient le lancement de cette initiative qui est la suite logique de l’atelier de finalisation et d’harmonisation des Politiques et de conceptualisation du curricula, tenu en juillet 2012 à Nairobi », a expliqué le Recteur de l’Uva.

Pour sa part, le chef du Bureau régional basé à Dakar de l’Université virtuelle africaine, Mme Fernandes, a révélé que lors de la première phase, ce Projet d’appui multinational a formé 459 universitaires, a inscrit plus de 4000 dans ses programmes, a créé 86 modules et accordé 597 bourses d’études. « Cette 2ème phase est construite sur les fondements de la première. Les activités sont sensiblement les mêmes. Nous allons consolider les acquis », a-t-elle avancé.

D’ailleurs, pour la première phase, c’est la Faculté des sciences et technologies de l’enseignement et de la formation (Fastef) qui a enregistré les meilleurs résultats parmi toutes les institutions bénéficiaires à travers son programme d’enseignement à distance pour les vacataires qui en est, aujourd’hui, à 13.889 inscrits.

Créée en 1997, l’Université virtuelle africaine a formé plus de 43.000 étudiants en Afrique et mis en place le plus grand réseau d’institutions de formation ouverte, à distance et du eLearning de plus de 30 pays de l’Afrique subsaharienne.

El Hadj Ibrahima Thiam

(Source : Le Soleil, 19 juillet 2013)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)