twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Union panafricaine des postes et Lleida.net ont signé un accord pour numériser les services postaux en Afrique

mardi 6 juillet 2021

La modernisation des prestations postales à l’ère du numérique est devenue une évidence en Afrique pour préserver les fournisseurs publics de la faillite. Au milieu des initiatives individuelles, parfois ratées, l’Union africaine s’est attachée une expertise technologique qui fédérera tout le continent.

Via sa filiale Lleida.net SaaS Moyen-Orient et Afrique DMCC, la société technologique Lleida.net a signé un accord-cadre avec l’Union panafricaine des postes (UPAP), organisation internationale relevant de l’Union africaine pour coordonner 55 entreprises postales publiques du continent, stimuler l’innovation postale, et aider ces entreprises à offrir des services postaux numériques aux populations. Les deux partenaires l’ont dévoilé lundi 5 juillet.

« En tant que leader des communications électroniques certifiées, avec des opérations réussies en Afrique du Sud depuis de nombreuses années, nous aidons les services postaux à fournir, dans un monde numérique, la même valeur ou une plus grande valeur que les communications sur papier dans le passé », a déclaré Sisco Sapena, le président-directeur général de Lleida.net.

Pour Younouss Djibrine le secrétaire général de l’UPAP, l’organisation, à travers cette collaboration, a pour « vision de mettre en œuvre un territoire postal unique pour le développement du secteur postal en Afrique. Ces nouveaux services postaux numériques permettront rapidement une participation numérique rapide de tous les Africains ».

Depuis l’année 2000, le mobile a révolutionné les moyens de communication en Afrique. Aujourd’hui, le continent enregistre plus de 600 millions d’utilisateurs de téléphones mobiles, près de 500 millions d’utilisateurs d’Internet. La poste qui était à la base l’un des services de communications essentiels sur le continent n’a cependant pas beaucoup évolué partout avec le temps. Si quelques pays ont adopté diverses approches qui portent déjà des fruits, beaucoup restent encore à faire à l’échelle continentale.

Lors du Forum de haut niveau tenu à Tunis les 13 et 14 mars 2019 sous le thème « Promouvoir la transformation numérique des services postaux pour soutenir la transformation de l’Afrique », l’UPAP soulignait déjà qu’une poste numérique serait un atout précieux pour le secteur du commerce électronique en pleine croissance sur le continent. Détenant le plus grand réseau physique dans certains pays, c’est également le seul service fiable pour la livraison aux communautés éloignées et marginalisées.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 6 juillet 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)