twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Union européenne et l’Union africaine renforcent leur coopération numérique

lundi 21 mars 2022

L’Union européenne et l’Union africaine renforcent leur coopération numérique pour le développement durable en Afrique. Cet engagement commun a été pris lors du premier forum multipartite Digital for development (D4D) Hub Afrique-Europe tenu le 18 mars sous le thème « transformation numérique pour le développement durable en Afrique ».

L’Union européenne et l’Union africaine mutualisent leurs efforts pour le développement durable en Afrique. Cet engagement vise à aider les deux continents à investir dans les compétences numériques afin d’exploiter le potentiel de l’innovation numérique pour la création d’emplois décents dans le monde numérique. Cette coopération numérique va donc contribuer à la promotion des échanges et à la collaboration avec le secteur privé, les entreprises, les organisations de la société civile et les experts du domaine numérique des deux continents.

« Aujourd’hui, nous avons lancé un dialogue indispensable avec nos partenaires du secteur privé et de la société civile en Afrique et en Europe pour construire un avenir numérique partagé qui ne laisse personne de côté. Il s’agit de la première étape de la mise en œuvre concrète des livrables du récent sommet UE-UA », a déclaré dans un communique de presse, Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux.

Une approche gagnant-gagnant

Pour l’Union africaine, ce partenariat renforcé avec l’Union européenne « est fondé sur le respect, la transparence et l’égalité des opportunités ». Il est une approche gagnant-gagnant, « pour accélérer la transformation numérique » du continent, a confié Dr Amani Abou-Zeid, commissaire de l’UA aux infrastructures et à l’énergie.

Ce premier forum multipartite intervient un mois après le 6e sommet Union européenne-Union africaine, où les dirigeants des deux continents ont annoncé un paquet d’investissement Afrique-Europe de 150 milliards d’euros, qui, parmi d’autres priorités visent à accélérer la transformation numérique durable de l’Afrique. Cette ambition s’aligne sur le global gateway de l’UE, une stratégie visant à stimuler les investissements intelligents, propres et sécurisés dans la connectivité, ainsi que sur la stratégie de l’UA pour la transformation numérique pour l’Afrique 2020-2030.

Enock Bulonza

(Source : CIO Mag, 21 mars 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik