twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Unacois en conflit avec Tigo

jeudi 18 décembre 2008

Un autre front s’ouvre pour l’opérateur de téléphonie mobile Tigo. Après les menaces de l’Etat du Sénégal relatives au retrait de sa licence de téléphonie, Tigo va au devant de démêlés judiciaires. Cette fois, c’est avec l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois) que la compagnie est en conflit. Ce regroupement de commerçants et d’industriels menace de trainer Tigo devant les tribunaux.

La pomme de discorde serait la rupture unilatérale d’un contrat liant les deux structures. Ce contrat concerne la distribution des produits de la société tels les cartes et les abonnements. La société de télécommunication avait accordé depuis sa création l’exclusivité de la vente de ses produits à une centaine de commerçants de l’Unacois. Récemment elle a réduit ce nombre à près d’une vingtaine. Maintenant, elle a décidé d’en accorder le monopole à deux autres sociétés.

Sur les ondes de la Rfm, Ousmane Sy Ndiaye, secrétaire permanent de l’Unacois annonce que son organisation va déposer une plainte car ses membres vont perdre beaucoup d’argent dans cette affaire. Il a également rappelé les relations que l’Unacois entretient avec la société de téléphonie depuis le label Sentel.

Filiale de la multinationale de télécommunications Millicom international, Tigo a remplacé la marque Sentel et se positionne comme le concurrent de Orange au Sénégal. Après la plainte déposé par l’État du Sénégal relative au retrait de sa licence de téléphonie, la firme internationale avait saisi le centre international de règlement des différends liés à l’investissement (Cirdi).

(Source : Nettali, 18 décembre 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)