twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Ouganda conditionne le renouvellement de la licence de MTN à l’introduction d’une partie de son capital sur la bourse

vendredi 17 août 2018

La filiale ougandaise du groupe télécoms sud-africain MTN, verra sa licence d’exploitation de réseau télécoms arrivée à expiration au mois d’octobre 2018, ouvert au public. Comme condition à son renouvellement pour dix années, le gouvernement ougandais propose à MTN Uganda d’ouvrir une partie de son capital sur la bourse locale. A travers cette condition, le gouvernement voudrait permettre aux investisseurs locaux de bénéficier du dynamisme financier de la société télécoms et des opportunités de croissance qui se présente à elle dans les prochaines années avec l’évolution technologique.

S’exprimant sur la question le 15 août 2018, Godfrey Mutabazi, le directeur général de la Commission des communications d’Ouganda (UCC), a déclaré que l’introduction d’une partie du capital de MTN Uganda sur la bourse locale est justifiée. « MTN est un investisseur ici depuis 20 ans ... pour aller au-delà, je dirais qu’ils sont là depuis assez longtemps pour être identifiés comme Ougandais et la seule façon de le confirmer est de faire en sorte que des Ougandais puissent avoir une participation dans cette société. », a-t-il ajouté.

Parmi les autres conditions soulevées par le gouvernement ougandais pour le renouvellement de la licence télécoms de MTN, figure entre autres le partage d’infrastructures télécoms, notamment les mâts et les stations de base, pour permettre une meilleure couverture télécoms du pays par tous les opérateurs ; la garantie d’une couverture des zones urbaines en réseau 4G et des zones rurales en réseau 3G.

MTN Uganda est actuellement le leader du marché télécoms local avec 10 856 000 d’abonnés au premier semestre 2018. Soit près de 55% de part de marché. Il a enregistré un revenu de 2 440 000 000 de Rands (164 655 569 dollars US), en recul de 2,6% comparé à la même période en 2017.

L’Ouganda est le troisième marché de MTN Group dans lequel les autorités exigent l’introduction d’une partie du capital de la filiale sur la bourse locale. Au Nigeria et au Ghana, le groupe a déjà entamé les procédures administratives y afférentes.

Muriel Edjo

(source : Agence Ecofin, 17 août 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)