twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Intranet gouvernemental sera officiellement inauguré cette semaine, selon le secrétaire général du gouvernement

lundi 14 mars 2005

Le secrétaire général du gouvernement, M. Ibrahima Wade, a annoncé, lors du séminaire sur le contrôle interne et le pilotage de la performance dans l’administration Publique organisé samedi et dimanche à Mbodiène (Mbour) que l’Intranet gouvernemental sera officiellement inauguré cette semaine,

S’exprimant lors de séminaire présidé par le ministre de l’Information, porte-parole du gouvernement, Ibrahima Wade a également annoncé la tenue prochaine d’un séminaire gouvernemental sur les questions à l’ordre du jour de l’atelier de Mbodiène.

Ces questions qui ont fait l’objet de communications et de discussions concernent le dispositif de pilotage des activités de l’administration (cadre stratégique, tableau de bord, contrôle interne), le budget de l’Etat (préparation, exécution, cadre de dépenses à moyen terme), le Programme national de bonne gouvernance (efficacité et transparence dans la gestion, culture de responsabilité citoyenne) et.

Un accent particulier a été mis sur le contrôle interne, qualifié par l’Inspecteur Général d’Etat Abdoulaye Sylla de "fournisseur de services d’assurance de la qualité".

Le secrétaire général du gouvernement avait, à l’ouverture des travaux, rappelé le contexte de ce séminaire. Il a cité le Programme national de bonne gouvernance, la stratégie de croissance accélérée en vue de faire du Sénégal un pays émergent, le Discours de politique générale du Premier ministre qui comporte 301 actions à réaliser par les différents départements ministériels et qui fait l’objet d’un tableau de bord.

Selon le secrétaire général du gouvernement, il était important de partager sur ces outils et instruments conçus par l’administration, et il était important également que les directeurs de cabinet et secrétaires généraux, premiers collaborateurs des ministres soient informés, en prennent connaissance "pour pouvoir, en tant que décideurs, impulser la dynamique au niveau des départements ministériel".

Pour sa part, le ministre de l’Information, porte-parole du gouvernement, a rappelé que le Président de la République a engagé l’Administration depuis quelques années dans une démarche de qualité.

Il a souligné que la rencontre de Mbodiène vise la mise à niveau qui permettra de démultiplier les performances, parce que « c’est par ce biais que nous créeront très rapidement les conditions d’un Sénégal émergeant ». Pour M. Dia la performance nécessite un « processus infini de mise à niveau ».

Depuis deux décennies le Sénégal a mis en place une batterie de mécanismes et de procédures visant à renforcer l’efficacité et l’efficience de son Administration, mais « à l’épreuve des faits, le bilan reste mitigé », comme l’ont souligné de nombreux participants au cours des débats.

Pour apporter les corrections nécessaires et atteindre les objectifs assignés, y compris celui de faire du Sénégal un pays émergent, "le gouvernement est dans un mouvement d’ensemble" dont le séminaire du week-end est un acte, a souligné le secrétaire général du gouvernement.

(Source : APS, 13 mars 2005)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)