twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Institut Panos mise sur la création des blogs

mercredi 5 novembre 2008

Plus d’une vingtaine d’Acteurs non étatiques (Ane) sont, depuis hier 4 novembre et ce, jusqu’au 7 de ce mois, en formation en Technologie de l’information et de la communication (Tic) au Cesti (Centre d’études des sciences et techniques de l’information).

Cela, pour renforcer les capacités des participants en matière de Tic, afin d’améliorer leurs activités de communication vers les médias sur les questions de la bonne gouvernance.

Les sessions pratiques, de cet atelier organisé par le Panos avec le programme « Gouvernance démocratique » de l’Ipao, sont articulées autour de la création des blogs à partir du système de « blog Doctlear » : blog multimédia où on peut avoir des outils de partage d’information, de partage de photos, d’accéder à l’actualité et de recherches personnalisées.

Selon Judith Lenti Sidibé de l’institut Panos, la formation va permettre aux Acteurs non étatiques de mettre en place et d’animer leurs propres outils de communication (blogs), afin de promouvoir les résultats et enjeux de leurs propres actions, mais aussi de mettre en avant de bonnes pratiques en matière d’information et de communication et de bonne gouvernance globale. Pour Madame Sidibé, le défit de cet atelier réside dans le renforcement d’un dialogue interactif entre des citoyens et les médias pour qu’au terme de cette formation, chaque participant puisse disposer d’un blog qu’il devra continuer à alimenter et à améliorer.

En outre, les enjeux de la formation sont, d’après Mme Judith Lenti Sidibé, de montrer aussi comment la disponibilité des informations en ligne (Internet) et en temps réel (portable) ouvre la possibilité de connaître et de comparer les engagements des élus et leurs résultats. De ce fait, il s’agit, selon la représentante de l’institut Panos, d’étudier concrètement comment les Tic peuvent avoir un impact sur la portée des activités des Ane et la responsabilisation des bénéficiaires.

Mamadou Samba Gacko

(Source : Le Quotidien, 5 novembre 2008)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)