twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’IPAO lance un projet pour ’’amplifier’’ la voix des citoyens

vendredi 22 juillet 2011

L’Institut Panos Afrique de l’Ouest (IPAO) a procédé, vendredi à Dakar, au lancement de la Plateforme radio panafricaine, un projet destiné à relayer les opinions ‘’les plus diverses’’ sur l’espace public des pays bénéficiaires, selon sa directrice générale Diana Senghor.

‘’Panos veut démocratiser la parole, documenter les citoyens et construire un cadre pour une information plus démocratique, où les opinons les plus diverses seront reflétées, en amplifiant les voix à l’échelle panafricaine’’, a dit Mme Senghor, lors d’un atelier de lancement du projet.

La Plateforme radio panafricaine, dont le projet-pilote est lancé simultanément au Sénégal et au Ghana, est, selon Diana Senghor, ‘’ambitieux et fou’’ car n’estimant pas simples les défis de sa mise en œuvre.

‘’Il faudra surmonter la barrière linguistique, même si le projet prévoit des traductions, relever le défi de l’oralité en se servant de l’écrit comme support, mais également venir à bout du défi technologique à travers le renforcement des équipements, le savoir-faire des radios, pour interagir entre elles’’, a-t-elle expliqué.

Cette plateforme, qui se veut un modèle de mise en réseau et d’interconnexion des radios communautaires sur les questions de développement, sera expérimentée en 2012 en Ouganda et en Zambie.

La directrice générale de l’IPAO mise sur la coopération et la solidarité entre les radios déjà expérimentées et les autres, pour arriver à des objectifs de renforcement des capacités des citoyens surtout, à la production de contenus et programmes de qualité et à la promotion d’un modèle-pilote de la plateforme.

Il est nécessaire, à ses yeux, d’assurer la viabilité du projet à travers des partenariats avec les acteurs du développement pour qui la plateforme servira de ‘’canal de diffusion énorme’’.

Sur les trois prochaines années, le travail consistera à améliorer les capacités éditoriales des journalistes et renforcer l’aptitude des radiodiffuseurs à produire des programmes innovants et attractifs en Afrique, mais surtout apprendre aux consommateurs à donner leur point de vue.

Le projet de la Plateforme radio panafricaine a été initié par les représentations de Panos en Afrique de l’Ouest, en Afrique australe et de l’Est. Il est financé par la Fondation Bill et Melinda Gates.

(Source : APS, 22 juillet 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)