twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’IFAN prêt pour l’exploitation électronique de ses biens documentaires

mercredi 7 avril 2010

L’Institut fondamental d’Afrique noire (IFAN) de l’université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar va mettre prochainement à la disposition du public et notamment de la communauté scientifique une plateforme électronique du patrimoine culturel africain.

Pour ce faire, un atelier de restitution de deux jours démarre ce mercredi 7 avril, en rapport à cet objectif, annonce cet institut de recherche de l’UCAD.

Selon la fiche descriptive du projet, l’IFAN profitera de ces rencontres « pour marquer un signal fort et montrer sa capacité d’avoir réussi à mettre en place un dispositif technologique et une expertise pour sauvegarder et valoriser des contenus produits, administrés et diffusés à partir d’une plateforme locale au profit de la communauté scientifique internationale et des populations à la base ».

En d’autres termes, l’IFAN va désormais exploiter un système de gestion électronique des biens documentaires audiovisuels, iconographiques, sonores et textuels qu’il possède.

La numérisation de ces biens culturels est l’aboutissement d’un long processus entamé en 2005, date à laquelle l’UCAD a introduit ce projet au niveau du Fonds francophone des Inforoutes (FFI). Et en partenariat avec le Comité plan images archives du ministère français des Affaires étrangères, un budget de 287 millions 931.800 FCFA, soit 442.972 euros a été arrêté pour atteindre l’objectif. Mais la mise en œuvre du projet n’a réellement démarré qu’en en 2007.

L’élaboration d’autres projets est en cours mais nécessite un appel de fonds lié à des besoins spécifiques, comme la restauration, la sauvegarde et la valorisation des manuscrits du Laboratoire d’Islamologie, des objets et autres collections des laboratoires.

Dans ce cadre, l’UCAD fait appel à l’Université de Toulouse II-Le Mirail (UTM), afin de bénéficier de son expérience en matière de numérisation et de pratiques pédagogiques adaptées aux nouvelles technologies.

Conformément aux exigences du FFI, on attend du projet « un effet multiplicateur » dans la sous-région, d’où la coopération avec l’Institut des sciences humaines du Mali et l’Université de Ouagadougou.

L’objectif final est de rendre accessible les biens scientifiques de l’IFAN en dotant cet institut d’un moyen technique et d’une expertise locale aptes à assurer la sauvegarde et la gestion informatisée respectant les normes universellement établies.

Ce basculement vers le numérique permettra aussi d’instaurer une politique de droits de propriété intellectuelle adaptée à la demande actuelle. Partant de là, l’UCAD compte développer, à partir de l’expérience capitalisée dans le Projet, un pôle d’excellence pour la sauvegarde du patrimoine culturel africain. Mieux, un master en Iconographie africaine dans le cadre de la réforme LMD sera proposé, notamment pour renforcer les capacités des gestionnaires.

Vincent Corréa

(Source : Kanal150, 7 avril 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)