twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ICANN présente sa 1ère « stratégie quinquennale pour l’Afrique » lors du lors du Sommet africain de l’Internet (AIS) à Dakar

samedi 5 mai 2018

La stratégie de l’ICANN vise à renforcer le système des noms de domaine et à encourager la participation régionale à l’écosystème de l’Internet. Les ateliers organisés par l’ICANN et la publication de son Rapport sur la mise en œuvre de la stratégie quinquennale pour l’Afrique comptent parmi les moments forts de l’édition de l’AIS tenue cette année à Dakar.

La Société pour l’attribution des noms de domaines et des numéros sur Internet (ICANN) va présenter, dimanche, à Dakar, son premier rapport sur la stratégie quinquennale pour l’Afrique, à l’occasion du Sommet africain de l’internet (AIS).

La présentation de ce rapport sera ‘’un des moments forts’’ de la rencontre de l’AIS parrainée par l’ICANN, selon un communiqué.

La même source rappelle que l’AIS est une conférence régionale d’échange sur les technologies de l’information et de la communication, ‘’où se donnent rendez-vous tous les ans les acteurs clés de l’industrie et de la communauté Internet mondiale’’.

Le Sommet africain de l’internet est organisé par le Centre d’information du réseau africain et le Groupe d’opérateurs de réseau africains.

Il est présenté comme ‘’l’un des principaux moteurs de la stratégie’’ de l’ICANN pour l’Afrique.

‘’Cette stratégie vise à renforcer le système des noms de domaine et à encourager la participation régionale à l’écosystème de l’internet’’, explique le communiqué.

Il précise que le rapport à présenter à Dakar ‘’synthétise les activités mises en place par l’ICANN en Afrique au cours des cinq dernières années et fait un tour d’horizon des attentes, des difficultés, des réalisations et des recommandations’’.

Le communiqué affirme que la stratégie pour l’Afrique, ‘’élaborée par la communauté africaine’’, a été la ‘’première stratégie régionale’’ de l’ICANN développée en tant qu’outil pour renforcer les échanges avec ce continent.

Son objectif est d’augmenter ‘’la participation de l’Afrique à l’élaboration de politiques de l’ICANN et consolider sa présence en Afrique’’.

Parmi les réalisations de la stratégie pendant les cinq dernières années figure aussi la mise en place d’un certain nombre de programmes et de projets phares.

Revoie en intégralité le communiqué de l’ICANN :

L’ICANN présentera officiellement son Rapport sur la mise en œuvre de la stratégie quinquennale pour l’Afrique à l’occasion de la Journée de l’ICANN, demain 6 mai. Le rapport synthétise les activités mises en place par l’ICANN en Afrique au cours des cinq dernières années et fait un tour d’horizon des attentes, des difficultés, des réalisations et des recommandations.

Élaborée par la communauté africaine, la stratégie pour l’Afrique a été la première stratégie régionale de l’ICANN développée en tant qu’outil pour renforcer les échanges avec ce continent. Elle vise à augmenter la participation de l’Afrique à l’élaboration de politiques de l’ICANN et à consolider la présence de l’ICANN en Afrique.

La mise en place d’un certain nombre de programmes et de projets phares, tels que le Forum africain sur le DNS et les ateliers de renforcement des capacités du GAC comptent parmi les réalisations de la stratégie pendant les cinq dernières années. Accédez au rapport ici.

De plus, dans le but de renforcer les efforts de sensibilisation dans la région, l’ICANN organise les ateliers ci-dessous dans le cadre du Sommet africain de l’Internet 2018.

Atelier spécifique adressé aux bureaux d’enregistrement africains accrédités par l’ICANN – 5 mai 2018

Cet atelier sera l’occasion pour le personnel de l’ICANN et les participants d’échanger sur les difficultés et les besoins opérationnels spécifiques auxquels sont confrontées nos parties contractantes en Afrique.

Atelier de renforcement des capacités du Comité consultatif gouvernemental (GAC) de l’ICANN – 5 mai 2018

Cette édition est organisée conjointement avec l’Organisation internationale de la Francophonie. L’atelier vise à renforcer les capacités des gouvernements et des représentants africains du GAC et à les sensibiliser aux différents moyens de participer et de contribuer efficacement au travail d’élaboration de politiques de l’ICANN.

Journée de l’ICANN – 6 mai 2018

La Journée de l’ICANN est devenue un événement phare de l’AIS.

Cette journée de séances a pour but de présenter à la communauté et aux nouveaux arrivants le travail en cours à l’ICANN. Le programme de cette 4e édition inclut des discussions sur les difficultés et défis auxquels est confronté l’écosystème de gouvernance de l’Internet, tels que le Règlement général sur la protection des données (RGPD). Le Rapport sur la mise en œuvre de la stratégie quinquennale pour l’Afrique sera également présenté pendant la Journée de l’ICANN.

La Société pour l’attribution des noms de domaines et des numéros sur Internet (ICANN) parraine et participe à l’édition 2018 du Sommet africain de l’Internet (AIS). L’AIS est une conférence régionale d’échange sur les technologies de l’information et de la communication (TIC), où se donnent rendez-vous tous les ans les acteurs clés de l’industrie et de la communauté Internet mondiale.

Le Sommet, organisé par le Centre d’information du réseau africain (AFRINIC) et le Groupe d’opérateurs de réseau africains (AfNOG), a été l’un des principaux moteurs de la stratégie de l’ICANN pour l’Afrique.

Pour en savoir plus sur l’AIS, rendez-vous sur http://www.internetsummit.africa/

(Source : Sama Rew, 5 mai 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)