twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Ethiopie signe un accord de collaboration avec Internet Society en faveur de la transformation économique

vendredi 11 juin 2021

Les réformes profondes engagées depuis 2019 par l’Ethiopie dans le secteur des télécommunications séduisent de plus en plus. Le pays suscite de mieux en mieux l’intérêt de partenaires internationaux, désireux de l’accompagner dans sa mue technologique et économique.

Le gouvernement d’Ethiopie, à travers son ministère de l’Innovation et de la Technologie, a signé mercredi 10 juin un accord de collaboration avec l’Internet Society. L’accord paraphé entre le ministre Ahmedin Mohammed et Dawit Bekele, le vice-président du bureau régional pour l’Afrique d’Internet Society, lors de la formation « Advanced Data Science and Visualization » contribuera au développement de l’économie numérique et à stimuler la transformation numérique du pays.

« Le gouvernement éthiopien a fait de la transformation numérique de l’économie nationale l’une de ses priorités stratégiques. Pour y parvenir, le gouvernement a introduit la toute première stratégie de transformation numérique, qui est une stratégie -cadre visionnaire à partir de laquelle les secteurs et les institutions peuvent ensuite concevoir ou aligner leurs efforts », a expliqué Ahmedin Mohammed.

« La stratégie Digital 2025 a pour objectif de voir la transformation numérique jouer un rôle clé pour une prospérité inclusive ; innover et appliquer la culture, les pratiques, les processus et les technologies de l’ère numérique pour répondre aux attentes des citoyens », a-t-il ajouté.

La collaboration entre le gouvernement éthiopien et Internet Society intervient en pleine libéralisation du marché télécoms national. Elle épouse les attentes de l’organisation internationale de voir le pays contribuer à l’amélioration de l’accès des populations à Internet et aux services numériques en tant que ressources à fort potentiel de développement socioéconomique.

De manière pratique, la collaboration entre l’Ethiopie et Internet Society favorisera entre autres l’extension de la connectivité aux zones rurales, la construction d’une infrastructure Internet de qualité et résiliente, le renforcement de la gouvernance d’Internet prérequis indispensables à toute entrée réussie dans la quatrième révolution industrielle.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 11 juin 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)