twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Ethiopie relance le processus de privatisation partielle d’Ethio Telecom et d’attribution de la 2e licence mobile

jeudi 17 novembre 2022

Le gouvernement éthiopien a entamé dès 2020 le processus de libéralisation du marché télécoms national. Toutefois, les plans d’Addis-Abeba ont été ralentis par le contexte sociopolitique local marqué notamment par la guerre du Tigré.

Le gouvernement éthiopien a relancé le processus de privatisation de 40 % de l’opérateur historique Ethio Telecom et celui d’attribution de la seconde licence télécoms (licence B) du pays. C’est ce qu’a indiqué le ministère des Finances dans un communiqué publié sur son site, le mercredi 16 novembre.

Selon le communiqué, un appel à intérêt a été lancé pour les 40 % d’Ethio Telecom tandis qu’un processus de consultation des parties prenantes a été lancé pour la seconde licence mobile. La durée de ce processus est d’un mois.

La privatisation partielle d’Ethio Telecom et l’introduction d’un troisième opérateur télécoms sont respectivement les deuxième et troisième étapes du processus de libéralisation du marché télécoms éthiopien initié par le gouvernement dans le cadre d’un programme national de réforme économique engagée en décembre 2019. La première étape de la libéralisation a vu le consortium Global Partnership for Ethiopia acquérir la première licence télécoms privée du pays.

Le processus de privatisation partielle d’Ethio Telecom a commencé en septembre 2021, mais il a finalement été reporté en mars dernier, notamment en raison du contexte économique national et mondial. L’appel à propositions pour la deuxième licence télécoms d’Ethiopie a commencé en septembre 2021, mais a été suspendu en décembre de la même année.

La reprise du processus de libéralisation du marché éthiopien intervient un peu plus d’un mois après le lancement officiel des activités de Safaricom en Ethiopie et seulement quelques jours après la signature d’un traité de paix mettant fin à la guerre du Tigré qui minait le pays depuis novembre 2020. Selon Ato Ahmed Shide (photo, au centre) ministre des Finances, la reprise du processus fait suite à un examen attentif des conditions du marché et des perspectives très stables du pays.

Une fois achevée, la libéralisation devrait notamment permettre d’accélérer le développement du secteur des télécommunications en y introduisant davantage de concurrence. Un secteur télécoms épanoui devrait non seulement garantir des services télécoms de qualités aux populations, mais également contribuer au développement économique du pays.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 16 novembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik