twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Ethiopie obtient 1,2 million € de la Commission européenne pour renforcer sa facilité d’affaires avec le numérique

lundi 7 décembre 2020

L’Ethiopie espère améliorer son climat des affaires en développant l’e-gouvernement. Le pays va investir la somme de 1,2 million d’euros pour y parvenir. L’argent lui a été accordé par la Commission européenne avec laquelle un accord de financement a été signé le 3 décembre.

Le ministère éthiopien de l’Innovation et de la Technologie et la Commission européenne (CE) ont signé le jeudi 3 décembre un accord de financement de 1,2 million d’euros pour la mise en œuvre de réformes numériques dans le programme Ease of Doing Business (EoDB) initié il y a quelques années par le Premier ministre, Abiy Ahmed. Cela se traduira par le soutien des ministères et des agences gouvernementales dans le développement de solutions numériques et portails transactionnels favorisant l’e-gouvernement.

Selon Abiyot Bayou, le directeur général du programme de transformation numérique au ministère de l’Innovation et de la Technologie, « en 2019, l’Ethiopie était 159e sur 190 dans l’indice Doing Business, ce type de soutien nous aidera à atteindre notre objectif de placer l’Ethiopie dans le top 100 d’ici 2021 ».

« Nous sommes convaincus que le soutien de l’UE au ministère de l’Innovation et de la Technologie, pour le portail national des entreprises et les réformes de la numérisation, contribuera efficacement à créer un environnement des affaires et un climat d’investissement propice en Ethiopie », a déclaré Sanne Willems, la responsable pour l’économie et les infrastructures de la Commission européenne.

Pour la Commission européenne, la numérisation et le développement de systèmes de gouvernance électronique sont des moyens très efficaces pour créer un environnement propice à l’épanouissement des entreprises.

(Source : Agence Ecofin, 7 décembre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)