twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Egypte travaille sur plusieurs grands projets spatiaux qui devraient arriver à maturité d’ici 2022

mardi 15 septembre 2020

D’ici 2022, l’Egypte veut lancer trois satellites dans l’espace. Deux (dont un pour l’observation de la Terre) en partenariat avec la Chine, et un dédié à l’éducation en collaboration avec une société allemande. Le projet de satellite panafricain AfDev-Sat quant à lui est en pause à cause du coronavirus.

Le président-directeur général de l’Agence spatiale égyptienne, Mohamed El-Qosi, a révélé quelques informations sur divers projets sur lesquels le pays planche actuellement, rapporte arabnews.com le 12 septembre 2020. Il a indiqué que l’Egypte prépare le lancement de deux satellites, en 2021 et 2022, en collaboration avec la Chine. L’un de ses équipements spatiaux aura une capacité d’imagerie à haute résolution et servira à l’observation de la Terre.

Selon Mohamed El-Qosi, le lancement des deux satellites, « résultat de relations politiques solides entre le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et le président chinois Xi Jinping », est planifié depuis septembre 2019. Leur construction va démarrer en Egypte et en Chine suite à la l’achèvement de la première phase du projet qui portait sur la construction d’un centre d’assemblage de satellite.

Mohamed El-Qosi a indiqué que l’Egypte est également impliquée dans un autre projet de fabrication de satellite avec une société allemande dans laquelle l’Agence spatiale égyptienne détient une participation de 45%. C’est dans le cadre du projet Universities Moon. Le satellite éducatif, fruit d’un partenariat avec plusieurs universités, sera lancé en juillet 2021.

Enfin, pour ce qui est du projet de satellite panafricain, baptisé African Development Satellite Initiative (AfDev-Sat), mené depuis 2019 en collaboration avec l’Ouganda, le Nigeria et le Soudan, le projet est retardé à cause de la pandémie. Il retiendra à nouveau toute l’attention des différents partenaires une fois que les conditions sanitaires mondiales se seront améliorées.

(Source : Agence Ecofin, 15 septembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)