twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Égypte signe un partenariat avec la Roumanie pour collaborer dans le domaine de la transformation numérique

jeudi 29 septembre 2022

La transformation numérique centrée sur le citoyen est un facteur clé du programme de développement du gouvernement égyptien à l’horizon 2030. Pour atteindre cet objectif, Le Caire multiplie les investissements et autres initiatives dans le secteur des TIC.

L’Autorité nationale de régulation des télécommunications (NTRA) d’Égypte a signé, mercredi 28 septembre, un protocole d’accord avec l’Autorité nationale de régulation des communications et des technologies de l’information de Roumanie. La collaboration portera notamment sur la coopération et l’échange d’expériences dans les domaines du développement de politiques et de stratégies organisationnelles, ainsi que le renforcement des capacités humaines dans le domaine de la transformation numérique.

Le protocole d’accord prévoit également la coordination de nombreuses questions techniques dans le domaine de la réglementation des télécommunications, l’échange d’expériences sur des questions liées à l’élaboration de politiques et de stratégies de réglementation, et la discussion des meilleures pratiques dans le domaine des défis réglementaires émergents pour les deux pays.

La signature de ce protocole d’accord intervient en marge de la conférence des plénipotentiaires de l’UIT (Union internationale des télécommunications) qui se tient dans la capitale roumaine du 26 septembre au 14 octobre. Il s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération internationale entre l’Égypte et la Roumanie dans le domaine de la réglementation des télécommunications.

Cette collaboration fait partie des actions engagées par le gouvernement égyptien dans le cadre de la réalisation de la stratégie nationale de transformation numérique de l’Égypte. Dénommée «  Digital Egypt 2030  », elle vise à «  réaliser l’économie numérique grâce aux TIC, afin de garantir la prospérité, la liberté et l’équité sociale pour tous  ». Pour l’exercice 2022-2023, Le Caire a prévu de consacrer 319,1 millions $ à la transformation numérique et la cybersécurité.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 29 septembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik