twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Egypte exploitera le satellite Tiba-1 pour apporter le haut débit en zones rurales

vendredi 8 octobre 2021

En septembre, Telecom Egypt a engagé le déploiement de la fibre optique à travers le pays pour connecter les populations rurales à de l’Internet de qualité. NCTS qui porte la même ambition a décidé quant à elle de tirer profit d’autres moyens.

Le gouvernement égyptien, à travers la Société nationale des services de télécommunications (NCTS), a signé la semaine dernière un accord de service avec la société Hughes Network Systems. Il prévoit de donner à la société publique égyptienne – seule titulaire d’une licence VSAT pour offrir des services par satellite en bande Ka – un accès à diverses solutions, notamment deux passerelles du Hughes Jupiter System, un système de gestion de réseau, pour exploiter les capacités du satellite Tiba-1 et fournir de la connectivité en zones rurales.

Abdelhamid Mostafa, le président du conseil d’administration du NCTS, a affirmé que le satellite est essentiel pour la réussite par le gouvernement de sa mission de fournir une connectivité à haut débit fiable et abordable pour l’ensemble du pays, y compris les zones reculées et rurales. « Nous optimiserons les performances de notre satellite TIBA-1 avec le système au sol supérieur, à la fois techniquement et commercialement, pour le travail. Le système Hughes Jupiter offre efficacité, fiabilité, flexibilité et hautes performances pour assurer la meilleure prestation de service », a-t-il expliqué.

La connexion des zones rurales d’Egypte par satellite que prépare la NCTS avec Hughes Network Systems rentre dans le cadre de la composante « Télécoms » du projet gouvernemental « Decent Life » lancé en 2019. Dans la première phase que mène l’opérateur historique Telecom Egypt, sous la houlette du ministère des Communications et des Technologies de l’information, 1 300 villages doivent être connectés à la fibre optique.

Dans leur Digital Report 2021, Hootsuite et We Are Social estiment que plus de la moitié de la population égyptienne vit en zones urbaines. La NCTS veut leur apporter de la connectivité afin d’atteindre son objectif d’offrir à chaque Egyptien, sur l’ensemble du territoire national, une chance de prendre part à la quatrième révolution industrielle.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 8 octobre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)