twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Egypte et la Russie veulent coopérer dans le domaine de la cybersécurité

vendredi 14 juin 2019

Amr Talaat, le ministre égyptien des Communications et de la Technologie de l’information, a rencontré son homologue russe, Konstantin Noskov, le ministre russe du développement numérique, des Communications et des Mass Media, le 09 juin 2019, au Japon. Ils ont convenu de coopérer dans le domaine de la cybersécurité, en étudiant la possibilité de créer un centre d’excellence pour la cybersécurité en Egypte, financé conjointement par les deux parties.

L’Egypte est actuellement engagée dans une profonde transformation numérique. Le pays ne cesse d’adopter de nouvelles technologies pour améliorer, aussi bien les services publics que son économie et les conditions de vie des populations. Mais l’adoption de toutes ces technologies de pointe requiert une protection informatique de haut niveau. Former des ressources humaines aptes à sécuriser les systèmes et réseaux informatiques et télécoms de l’Egypte, dans le prochain monde numérique, est la garantie de préserver le développement futur du pays de tout heurt.

La rencontre entre Amr Talaat et Konstantin Noskov, elle s’est tenue en marge de la réunion ministérielle du G20 sur le commerce et l’économie numérique, les 8 et 9 juin dans la préfecture japonaise d’Ibaraki. Au cours de cette rencontre, les deux parties ont également discuté de l’amélioration de la coopération dans le domaine des TIC. Elles ont aussi poursuivi les discussions engagées dans ce sens en mars dernier, lors de la visite du ministre russe en Egypte, à la tête d’une délégation de haut niveau comprenant des représentants du gouvernement et de sociétés russes.

Amr Talaat et Konstantin Noskov ont par ailleurs discuté de la promotion de la coopération dans la conception et la fabrication de produits électroniques, de l’intelligence artificielle et du renforcement des capacités dans les spécialités technologiques. Cela s’ajoute à l’établissement de partenariats avec les principaux établissements d’enseignement russes, dans le cadre de l’initiative Next Technology Leaders (NTL) pour des programmes de formation spécialisés en informatique et en IA.

(Source : Agence Ecofin, 14 juin 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)