twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Égypte annonce la mise en activité de son centre d’assemblage de satellite pour 2021

lundi 2 mars 2020

Le centre égyptien d’assemblage de satellites, toute première infrastructure du genre dans la zone Afrique du Nord et Moyen-Orient, sera mis en activité au mois de mars 2021. C’est Mohamed Al-Qousi, le président-directeur général de l’Agence spatiale égyptienne, qui l’a dévoilé il y a quelques jours lors de la célébration de la journée égyptienne de l’espace.

Le centre d’assemblage qui est actuellement en construction sera logé dans la ville de l’espace et des technologies satellites, elle-même en cours de construction non loin de la nouvelle capitale administrative.

La ville de l’espace et des technologies satellites – qui devrait ouvrir ses portes cette année – et le centre d’assemblage de satellites sont des fruits de l’accord de coopération spatiale signé en 2014 par l’Administration spatiale nationale de Chine (CNSA) et l’Autorité nationale de télédétection et des sciences spatiales (NARSS) d’Égypte. Ces infrastructures, l’Égypte ne compte pas les utiliser uniquement pour le développement de son industrie spatiale. Les autorités du Caire ont en effet l’ambition d’en faire profiter l’Afrique. D’où le choix de la ville de l’espace et des technologies satellites pour abriter le siège de l’Agence spatiale africaine.

Le centre d’assemblage de satellites devrait être mis à contribution pour la réalisation de l’AfDev-Sat, le satellite panafricain de surveillance du climat, porté par l’Égypte et sept autres pays d’Afrique parmi lesquels le Ghana, le Soudan, l’Ouganda, le Nigeria, le Kenya.

(Source : Agence Ecofin, 2 février 2020)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)