twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Ecole de cybersécurité de Dakar ouvre mardi 6 novembre

lundi 5 novembre 2018

On avait beaucoup épilogué sur le projet. Il va être officiellement concrétisé mardi à Dakar par le ministre français de la défense, Jean – Yves Le Drian (photo). Oui, c’est la date choisie de commun accord entre Français et Sénégalais pour le lancement de l’Ecole de cybersécurité à vocation régionale de Dakar. Le centre devrait prendre notamment en charge « la formation d’experts sénégalais et d’autres venus de pays africains dans le cadre de la prévention et de la répression de la cybercriminalité », a déclaré le président sénégalais à l’ouverture officielle de la 5e édition du Forum international Paix et Sécurité de Dakar.

Visiblement, le chantier n’a pas mis beaucoup de temps pour donner des résultats puisque c’est l’année dernière que l’officialisation de l’annonce de la volonté de mettre sur pied l’école en question a été faite par Jean – Yves Le Drian lors de la 4e édition du forum de Dakar devant les représentants militaires et politiques internationaux qui avaient fait le déplacement. « Il faut faire en sorte que la cybersécurité soit prise en compte par les autorités africaines, que cet enjeu soit parmi les priorités du futur », avait justifié l’officiel français au micro du journal Le Monde.

En s’ouvrant aux policiers et militaires, l’Ecole de cybersécurité à vocation régionale de Dakar intégrera également des « candidatures civiles » non sans « tisser des partenariats avec des entreprises et des universités qui permettront des labellisations académiques telles des masters », avait soufflé une source à nos confrères français. L’ouverture officielle mardi 6 novembre devrait permettre d’en savoir davantage.

Elimane

(Source : CIO Mag, 5 novembre 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)