twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Association Francophone des Autorités de Protection des Données Personnelles (AFAPDP) à Dakar les 16 et 17 Septembre 2019 sur le thème « Citoyen numérique »

mardi 8 octobre 2019

Les membres de l’Association Francophone des Autorités de Protection des Données Personnelles (AFAPDP) se sont réunis, le lundi 16 septembre 2019, au King Fahd Palace à Dakar, pour leur 13ème Assemblée générale qui a été marquée par l’adhésion du Commissariat à l’information (OIC) de l’île de Jersey, portant ainsi le nombre de membres à 21. La Conférence internationale des Commissaires à la protection des données personnelles et à la vie privée (CICPDVP) et l’Autorité de régulation des télécommunications (ART) du Cameroun ont été admises comme observateurs.

En outre, un nouveau bureau a été formé, à la suite de la réunion. M Chawki Gaddès, Président de l’Instance nationale de protection des données à caractère personnel (INPDP) de la Tunisie a été porté à la tête de l’AFAPDP. Enfin, une stratégie d’action à l’horizon 2025 a été adoptée. Celle-ci devrait contribuer à atteindre les trois grands objectifs de l’association, à savoir, faire progresser le droit à la protection des données personnelles et à la vie privée dans l’espace francophone, accompagner et renforcer les capacités des membres de l’AFAPDP et faire rayonner l’expertise et la vision francophone au-delà des frontières de la Francophonie.

Réseau Africain des autorités de protection des données personnelles (RAPDP)

Les autorités membres du Réseau Africain des autorités de protection des données personnelles (RAPDP) se sont également réunies le 16 Septembre 2019, en marge de l’AFAPDP, afin de discuter des stratégies d’appui aux Etats africains dans l’élaboration de leurs lois sur la protection des données personnelles et la mise en place d’Autorités de protection des données.

Le Réseau Africain est jeune et a besoin d’être renforcé par un ancrage institutionnel solide auprès de l’Union Africaine (UA). Il compte actuellement treize (13) adhérents sur les cinquante-cinq (55) pays membres de l’Union Africaine.

Les membres du Réseau ont également discuté sur la nécessité d’une position commune africaine face à certains défis internationaux. Enfin, le plan d’actions du réseau pour les années à venir a été discuté et adopté.

Conférence annuelle de l’AFAPDP

La Commission de protection des données personnelles(CDP) du Sénégal a accueilli le 17 Septembre 2019 à Dakar, la 12ème Conférence annuelle de l’Association des autorités francophones de protection des données personnelles (AFAPDP).

Un rendez-vous organisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et qui a réuni plus d’une quinzaine de délégations issues du monde francophone.

Sur le thème ‘’Le Citoyen numérique’’, l’évènement a enregistré la participation de plusieurs entités nationales et internationales. La rencontre a été présidée par le Ministre de l’Intérieur Sénégalais, M. Aly Ngouille Ndiaye, qui a relevé les défis des gouvernements notamment celui du Sénégal dans le contrôle et la préservation des données des citoyens. ‘’ Nous devons nous soucier davantage de la formation des citoyens pour qu’ils apprennent à préserver leur vie privée, à gérer leur identité numérique et à assurer la sécurité de leurs données afin d’agir en citoyen numérique éthique et responsable’’ a-t-il soutenu dans son discours de bienvenue.

Mme Awa Ndiaye, Présidente de la CDP, est revenue sur l’importance du thème qui est d’actualité dans un monde en pleine mutation technologique. ’’C’est pour harmoniser nos points de vue, nos politiques, mais c’est également une occasion pour nous adresser au grand public, à nos autorités administratives, à l’administration privée et tous ceux qui sont intéressés et parties prenantes à la promotion des données personnelles’’ a-t-elle soutenu lors de l’ouverture de la rencontre.

Les échanges lors des panels ont porté sur des thématiques liées au citoyen numérique, notamment la digitalisation des faits d’état civil, l’intégrité numérique, la portabilité des données et l’éducation au numérique.

Audience avec le Président de la République du Sénégal

Une délégation des autorités de protection des données personnelles, conduite par Madame Awa NDIAYE accompagnée des cadres de la CDP, a été reçue en audience par le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Macky Sall, le Mercredi 18 Septembre 2019 au Palais de la République.

Les échanges ont porté sur la Commission de protection des données personnelles du Sénégal, son renforcement et son appui institutionnel, ainsi que la présentation des deux organisations hôtes du Sénégal.

Une occasion pour l’AFAPDP et le RAPDP de présenter leur organisation par respectivement Mme Catherine Lennman de la Suisse et, Mme Marguerite Ouédraogo Bonane du Burkina Faso.

Pour l’AFAPDP, l’un des objectifs prioritaires est de faire adhérer le maximum de pays disposant d’une législation et/ou d’une Autorité de protection des données personnelles à l’Association francophone.

Le souhait de l’Association francophone est que sur les soixante-neuf (69) pays qui disposent d’une loi sur la protection des données personnelles, faire en sorte de créer l’Autorité en charge et l’inviter à rejoindre l’AFAPDP.

Pour le Réseau africain, son objectif est d’une part, l’adoption et la ratification par les pays africains de la Convention de Malabo de l’Union Africaine sur la Cybersécurité et la protection des données à caractère personnel, afin qu’elle puisse entrer en vigueur en réunissant les quinze (15) instruments nécessaires, et d’autre part, sur la reconnaissance et le positionnement stratégique du RAPDP au sein de l’Union Africaine.

Par un plaidoyer bien argumenté de Madame Awa Ndiaye, les deux organisations comptent sur le leadership de Monsieur le Président de la République et ses bonnes relations avec ses homologues africains pour porter et renforcer ces deux organisations.

(Source : CDP, 8 octobre 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)