twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Angola et la Banque mondiale réfléchissent sur des moyens pour développer l’économie numérique

vendredi 15 mars 2019

Le gouvernement de la République d’Angola et la Banque mondiale réfléchissent actuellement à des moyens pour développer l’économie numérique nationale. José Carvalho da Rocha, le ministre angolais des Télécommunications et des Technologies de l’information, l’a déclaré le 14 mars 2019, en marge d’une rencontre avec le vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, Hafez Ghanem.

Le représentant de l’institution financière internationale était dans le pays, depuis le 13 mars 2019, où il a rencontré le président de la République, João Lourenço. Hafez Ghanem a d’ailleurs souligné, à cet effet, que la Banque mondiale a « discuté avec le président de la manière dont nous pouvons accompagner le développement du pays, principalement dans le secteur de la réduction de la pauvreté et dans les domaines de la protection sociale, de l’éducation et de la santé ». Le numérique, au regard de son caractère transversal, peut aider le pays à atteindre ces objectifs. D’où l’intérêt accordé au développement de ce secteur par la Banque mondiale.

José Carvalho da Rocha a indiqué que le gouvernement angolais devrait, grâce aux résultats des travaux menés avec la Banque mondiale, déterminer bientôt les investissements à réaliser pour son secteur numérique. « Nous avons évoqué un certain nombre de problèmes. Nous y travaillerons et verrons comment nous pourrons œuvrer ensemble pour pouvoir offrir des services à la population », a-t-il affirmé.

(Source : Agence Ecofin, 15 mars 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)