twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Angola avec un point d’amarrage de 2AFRICA

lundi 16 août 2021

Le consortium 2Africa a annoncé lundi, à Johannesburg (Afrique du Sud), l’ajout de quatre nouvelles succursales au câble 2Africa.

Les succursales étendront la connectivité de 2Africa aux Seychelles, aux Comores et à l’Angola et un nouveau point d’amarrage dans le sud-est du Nigeria.

Les nouvelles connexions rejoignent l’extension récemment annoncée aux îles Canaries.

Le consortium 2Africa comprend China Mobile International, Facebook (Facebook.com), MTN GlobalConnect, Orange, stc, Telecom Egypt, Vodafone et WIOCC.

Il s’agit du plus grand projet de câble sous-marin au monde qui fournira un service Internet plus rapide et plus fiable pour chaque pays où il atterrit. 

Selon le consortium, les communautés qui dépendent d’Internet pour l’éducation, la santé et les services commerciaux bénéficieront des avantages économiques et sociaux qui découleront de cette connectivité accrue.

Pour déployer les nouvelles succursales, Alcatel Submarine Networks (ASN) a été sélectionnée, augmentant ainsi le nombre d’arrivées de 2Africa à 35 dans 26 pays, améliorant encore la connectivité en Afrique et autour.

"Comme pour les autres entrées de câble 2Africa, la capacité sera disponible pour les fournisseurs de services dans des centres de données neutres pour les opérateurs ou des stations d’atterrissage de câble à accès ouvert sur une base juste et équitable, encourageant et soutenant le développement d’un écosystème d’Internet sain", avance-t-il.

Recherches maritimes

Depuis le lancement du câble 2Africa en mai 2020, ajoute-t-il, il y a eu des progrès considérables dans la planification et la préparation du déploiement du câble, qui devrait « entrer en service » d’ici la fin 2023.

Selon le consortium, la plupart des activités d’exploration des routes sous-marines sont maintenant terminées.

L’ASN a commencé à fabriquer des câbles et à construire des répéteurs dans ses usines de Calais et de Greenwich pour déployer les premiers segments en 2022.

Traversée terrestre de l’Egypte

L’un des segments clés de 2Africa, la traversée terrestre de l’Égypte reliant les sites de débarquement dans les mers Rouge et Méditerranée via deux routes terrestres complètement différentes, a été achevé avant la date prévue.

Il précise qu’une troisième voie maritime diversifiée viendra compléter ce segment à travers la mer Rouge.

(Source : ANGOP, 16 août 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)