twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Afrique va offrir un marché de plus d’un milliard

lundi 26 mai 2014

L’essor du commerce électronique n’a fait que bouleverser davantage l’expérience d’achat traditionnelle pour les clients. Le nombre d’Africains appartenant à la classe moyenne a triplé au cours des 30 dernières années, rapporte une étude.

Et les prévisions actuelles suggèrent que ce chiffre atteindra un total d’1,1 milliard d’individus en 2060, faisant de l’Afrique le continent qui a la plus rapide expansion dans le monde. Cette montée, associée à la croissance du Pib de plus de 6 % prévue par le Fonds monétaire international (Fmi), favorise considérablement le potentiel de croissance du commerce de détail sur le continent via la hausse du pouvoir d’achat et de la demande des consommateurs.

En outre, l’essor du commerce électronique et de l’accès à la technologie n’a fait que bouleverser davantage l’expérience d’achat traditionnelle pour les clients, et les détaillants commencent de plus en plus à maximiser les opportunités liées au nombre grandissant de consommateurs numériques, qui préfèrent acheter des produits par voie électronique.

L’expansion des activités de détail est un point clé dans la stratégie commerciale africaine de Dhl Express. C’est conscient de cela que le leader mondial du marché de la logistique, présent dans plus de 2 400 points de vente à travers l’Afrique, envisage de poursuivre sa stratégie d’expansion dynamique en Afrique en 2014.

Le Sénégal n’échappe pas à la règle. Il figure dans l’indice de développement du commerce de détail en Afrique, récemment publié. Ce rapport, parvenu à Wal Fadjri, informe que « les principaux marchés de détail sont le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Kenya, la Tanzanie, l’Ouganda, le Ghana, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Rdc, la Zambie et le Zimbabwe ».

L’indice de développement du commerce de détail en Afrique a validé une nouvelle fois les projets de la société en établissant le classement des 10 pays les plus importants d’Afrique sub-saharienne en termes d’expansion commerciale.

Ce sont le Rwanda, le Nigeria, la Namibie, la Tanzanie et le Gabon qui ont été jugés les marchés les plus attractifs d’Afrique pour les détaillants cherchant à s’étendre. « En Afrique, constate-t-on, les chaînes d’approvisionnement représentent un défi plus important que dans de nombreux autres marchés à travers le monde.

La clé du succès consiste à comprendre ce défi afin de compenser les risques grâce aux opportunités que représente le continent ».

De l’avis des experts, cette connaissance permettra aux détaillants d’offrir aux marchés une chaîne d’approvisionnement suffisamment agile « pour réagir rapidement aux changements soudains ou inattendus, assez flexible pour personnaliser les produits et assez efficace pour protéger les marges ».

Actif sur le continent depuis plus de 36 ans, et en tant que seule société express internationale à exploiter sa propre compagnie aérienne et sa propre infrastructure étendue à travers l’Afrique, le leader mondial du marché de la logistique se dit « idéalement positionné pour connecter l’Afrique avec le monde ».

M. Gaye

(Source : Wal Fadjri, 24 mai 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)