twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Afrique et l’Europe interconnectées au réseau mondial : La Sonatel partenaire du projet de câble sous-marin ACE

mercredi 17 décembre 2008

Avec son projet de câble sous-marin en fibre optique baptisé Africa Coast to Europe (ACE), la Sonatel va participer à l’interconnection de l’Afrique et l’Europe au réseau mondial. Ce câble enfoui dans l’océan, sur une distance de 12 000 Km, va desservir plus d’une vingtaine de pays. Il est même prévu un prolongement jusqu’en Afrique du Sud.

Le groupe Sonatel qui est partenaire du projet avec 13 autres opérateurs de télécommunications en Afrique et en Europe, a signé le protocole d’accord depuis le 27 novembre dernier.

« Le groupe Sonatel a signé le protocole d’accord, approuvé le 27 Novembre 2008, à Dakar, par treize (13) autres opérateurs de télécommunications en Afrique et en Europe, en vue de la construction d’un nouveau système de câble sous-marin en fibre optique baptisé Africa Coast to Europe (ACE) », souligne un communiqué en date du 16 décembre.

En effet, ce nouveau câble sous-marin, long de plus de 12 000 km, s’étendra, précise la source, du Gabon à la France et reliera, dès 2011, le Cameroun, le Nigeria, le Bénin, le Togo, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Libéria, la Sierra Léone, la Guinée Conakry, la Guinée-Bissau, le Sénégal, la Gambie, le Cap-Vert, la Mauritanie, le Maroc, l’Espagne et le Portugal. Un prolongement jusqu’en Afrique du Sud est également à l’étude, a-t-elle précisé.

Sécuriser le trafic dans les pays concernés

La construction de ce câble permettra ainsi, souligne le communiqué, à « plus de vingt (20) pays d’Afrique et d’Europe de l’Ouest l’interconnexion au réseau mondial par des artères à haut débit mais aussi de renforcer la connectivité et de sécuriser davantage le trafic dans les pays concernés ».

Pour le groupe Sonatel, la signature du Protocole d’Accord de Dakar marque une étape décisive dans la mise en oeuvre de ce projet qui bénéficiera de la technologie la plus performante utilisée actuellement dans le domaine des câbles sous-marins. « Il s’agit du multiplexage de longueur d’ondes (DWDM) qui permet d’augmenter régulièrement les capacités en fonction des besoins et fonctionnera en parfaite complémentarité avec les systèmes existants. Ce nouveau câble offrira aux pays de la côte ouest africaine une excellente connectivité avec l’Europe, l’Amérique et l’Asie », fait remarquer la source.

La Sonatel : co-propriétaire de plusieurs câbles...

Rappelons que Sonatel, opérateur global de télécommunications opérant dans la sous-région de l’Afrique de l’Ouest notamment au Mali, en Guinée et en Guinée-Bissau à travers sa marque Orange est déjà co-propriétaire de plusieurs câbles sous-marins dans le monde. « Il en est ainsi de l’un des plus récents et des plus longs au monde, le SAT3/WASC/SAFE, 28 000 km, première liaison sous-marine à fibres optiques connectant l’Europe, l’Afrique et l’Asie, inaugurée à Dakar en Mai 2002. Sonatel est co-propriétaire également du premier système optique atterrissant à Dakar dénommé Atlantis 2, mis en service en février 2000 entre le Sénégal, le Portugal, l’Espagne, le Cap-Vert, le Brésil et l’Argentine », souligne le communiqué.

Grâce au nouveau câble ACE, Sonatel « continuera à contribuer davantage à la réduction de la fracture numérique en apportant des solutions permettant de faciliter le quotidien des populations bénéficiaires », soutient la source.

Bacary Domingo Mané

(Source : Sud Quotidien, 17 décembre 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)