twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Afrique est 3eme marché mondial de la téléphonie mobile après la région Asie-Pacifique et la Chine

jeudi 5 juin 2014

L’Afrique est le troisième marché de la téléphonie mobile le plus important dans le monde après la région Asie-Pacifique et la Chine, avec 835 millions d’abonnés, révèle une étude publiée le 3 juin par un équipementier télécom.

En termes de nouveaux abonnements mobiles en cette année, l’Afrique, avec ses 26 millions souscriptions, est en deuxième place après l’Inde et ses 28 millions sur un total de 128 millions au niveau mondial, indique le même rapport qui prévoit par ailleurs une croissance de 60% des abonnements mobiles au Moyen Orient et en Afrique entre 2013 et 2019.

A l’échelle mondiale, il y avait déjà 6,8 milliards d’abonnements mobiles pour plus de 7,2 milliards d’habitants à la fin du premier trimestre 2014, soit un taux de pénétration de 93%.

Ces chiffres cachent naturellement de fortes disparités géographiques, entre les pays matures, où chacun a son portable (127% en Europe de l’Ouest), et les pays en développement (73% de taux de pénétration en Afrique, 63% en Inde).

Sur les 6,8 milliards d’abonnés actuels, les deux tiers ont un téléphone standard et 2,3 milliards ont un smartphone et accès au haut débit mobile. En 2016, il devrait y avoir plus d’abonnements pour smartphones que de connexions depuis un appareil basique. Dans cinq ans, fin 2019, on estime qu’il y aura 9,2 milliards d’abonnés à la téléphonie mobile, dont 5,6 milliards de smartphones.

Quant à la 4G, il y a actuellement 240 millions d’abonnés dans le monde, soit 3,5% du total, principalement en Corée du Sud, au Japon et aux Etats-Unis. Dans cinq ans, il y aura 2,6 milliards d’abonnés à la 4G dans le monde, soit environ 30% des connexions, alors que 65% de la population de la planète sera couverte par un réseau de très haut débit mobile.

(Source : Agence Ecofin, 5 juin 2014))

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)